Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Guerre de Cent Ans
1337-1453
Evénement historique

Contexte

Crédit image : Bataille d’Azincourt, Chroniques d’Enguerrand de Monstrelet, début du XVe siècle

La mort de Charles IV le Bel (roi de France), dernier roi capétien, engendre un conflit de succession entre Philippe VI de Valois (roi de France), et Édouard III de Plantagenêt (Angleterre), qui déclenche la guerre de Cent Ans.

1337-1453

Personnages

dit Charles V, le Sage

dit Charles VI

dit Charles VII

dit Édouard III de Plantagenêt

dit Édouard Woodstock, le prince noir

dit Jean II, dit Jean le Bon

dit Jeanne d’Arc

dit Jean de Lancastre, duc de Bedford

dit Henri V de Lancastre

dit Jean Sans Peur

dit Duc Charles d’Orléans

dit Philippe VI de Valois

Déroulement

Pour calmer la rébellion menée par Édouard III, Philippe VI lui confisque l’Aquitaine, fief anglais depuis 1259, le 24 mai 1337. La bataille maritime au large du port de l’Écluse (Pays-Bas) qui a lieu entre les Français et les Anglais, marque la première grande défaite des Français en 1340 (bataille de l’Écluse). Les Anglais entament ensuite une grande chevauchée à travers la France, pillant tout sur leur passage. Les envahis réagissent mais la bataille qui a lieu à Crécy (Somme) est de nouveau favorable aux redoutables archers anglais (26 août 1346). Édouard III enchaîne les victoires, notamment à Calais (1346), et fait prisonnier le nouveau roi Jean le Bon (Philippe VI ayant expiré) à Poitiers (1356) grâce à son fils le Prince Noir.

Charles V, le fils de Jean le Bon, organise la résistance. Il conclut avec les Anglais le traité de Brétigny en 1360. Ce dernier prévoit de céder une grosse partie du royaume de France au Anglais. Les Français restent souverains de France sur le reste du pays. Suite au décès de Jean Le Bon, Charles V devient roi et consolide le royaume tout comme son fils Charles VI, qui lui succède à sa mort. Mais les guerres internent au royaume qui opposent les Armagnacs (duc d’Orléans) aux Bourguignons (Jean sans Peur) affaiblissent la France. Henri V de Lancastre (nouveau roi d’Angleterre qui a renversé Richard II) triomphe alors en 1415 à Azincourt grâce aux archers et leurs fameux longbows (arcs).

La France du nord se soumet au duc de Bedford, le régent d’Henri VI qui doit devenir roi suite à la mort d’Henri V. Ainsi, le traité de Troyes signé par les Anglais et les Français en 1420 prévoit que le futur roi anglais Henri VI, à la mort du roi français Charles VI, devienne « roi de France et d’Angleterre ». Dès lors, le dauphin Charles VII est déshérité…

Celui-ci est retranché à Chinon, au sud de la Loire, lorsque Jeanne d’Arc vient à sa rencontre en février 1429. Elle réclame une armée pour reprendre Orléans assiégée depuis le 12 novembre 1428. En mai 1429, Jeanne la Pucelle libère la ville. Cette victoire amorce la reconquête de la France.

Charles VII est sacré à Reims deux mois plus tard, le 17 juillet 1429. En 1431, tombée aux mains des Anglais, Jeanne d’Arc est brûlée vive tandis que les Français reprennent peu à peu leur territoire. Le traité d’Arras met fin au combat entre Armagnac et Bourguignons. En 1445, Charles VII réforme l’armée, et, le 26 mai 1445, crée des compagnies d’ordonnance. Il s’agit de l’armée permanente du roi. Ces unités contribueront largement à la victoire française. En effet, huit ans plus tard, la victoire de Castillon en 1453 contre les Anglais signe la reprise de l’Aquitaine par la France et surtout met fin au conflit, là même où il avait commencé…

Conséquences

La Guerre qui oppose deux pays pendant 116 ans fait naître un fort sentiment national. Ainsi, les Anglais qui parlaient français à la Cour emploient désormais l’anglais (et non plus la langue « ennemie »). En France, la création de l’armée royale permanente annonce la naissance du pouvoir absolu du roi. Les pertes démographiques suite à la Guerre et la Peste noire engendrent un déclin de l’Occident, favorisant le développement du commerce international. Cette guerre de Cent Ans est l’un des conflits les plus marquants du Moyen Âge.