Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La colonisation grecque
VIII-VIe siècle avant Jésus-Christ
Evénement historique

Contexte

SchoolMouv, histoire, 6e

Après avoir connu un premier prélude avec des invasions qui ont permis au monde grec d’étendre ses frontières sur l’autre continent – les rives occidentales de l’Asie – la colonisation grecque proprement dite s’est étirée pendant près de trois siècles, du VIIIe au VIe siècle av. J.-C.

VIII-VIe siècle avant Jésus-Christ

Déroulement

Différentes raisons expliquent cette volonté d’expansion. La démographie croissante en Méditerranée restreint l’espace habitable. Dès lors, l’extension du territoire devient nécessaire, en particulier pour trouver des terres cultivables. Lors de certaines guerres civiles, les vaincus sont chassés, ils doivent également trouver une nouvelle terre d’accueil. La volonté de multiplier les débouchés économiques et de contrôler les voies commerciales n’est pas non plus à négliger pour asseoir la prospérité de la cité. Certains cherchent aussi l’aventure. On comprend alors les grands progrès que font les Grecs en matière de navigation.

Les colonies (cité-fille) fournissent à la cité-mère des denrées telles que le métal ou les céréales, comme le blé. Si le lien « mère-fille » existe entre la cité-mère et sa colonie, il n’existe pas cependant de domination de la première sur la seconde. Ce qui les unit, ce sont les droits moraux et la religion car, sans l’accord de l’oracle de Delphes, il n’est point de colonie. Cette dernière conserve donc son indépendance politique, administrative, économique, etc. Les migrations n’engendrent pas forcément de conflits car les Grecs ne cherchent pas à s’imposer ni à effacer le passé des indigènes, mais juste à trouver une place.

La colonisation, projet longuement mûri et décidé, s’est étendue à l’Italie du sud et à la Sicile, au sud de la Gaule et en Corse, à l’est de l’Espagne, puis au nord de l’Égypte, en Lybie et, enfin, sur les bords de la mer Noire (dite « Pont-Euxin »), entre le VIIIe et le VIe siècle avant J.-C. Dès lors, en créant des comptoirs le long des côtes, le monde grec conquiert peu à peu tout le pourtour du bassin méditerranéen.

Conséquences

La colonisation est l’un des grands faits de l’Histoire grecque, en ce qu’elle a permis à la civilisation hellénique (grecque) de se diffuser par-delà ses frontières, et engendré un enthousiasme économique sans précédent en ouvrant de nouvelles voies commerciales. Cette vague de colonisation préfigurera la conquête d’Alexandre le Grand au IVe siècle, qui étendra la culture grecque jusqu’à l’Inde.