Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Loi relative au travail des enfants
22 mars 1841
Evénement historique

Contexte

  • Depuis l’Antiquité, le travail des enfants est un fait social admis. Ils aident leurs parents aux taches agricoles dans les champs ou sont employés comme apprentis chez un artisan.
  • Au début du XIXe siècle, la révolution industrielle accroit l’activité ouvrière. C’est le début d’un très fort exode rural. Les familles pauvres avec de nombreux enfants les encouragent à aller travailler dans les usines et les manufactures. Rappelons qu’à l’époque, l’espérance de vie est en moyenne de 40 ans.
  • Dès 1819, le Royaume-Uni adopte des lois pour protéger le travail des enfants.

22 mars 1841

Personnages

Louis René de Villermé

Charles Dupin

Charles de Montalembert

Alban de Villeneuve-Bargemont

dit Louis-Philippe 1er

Déroulement

  • 1840 : le médecin Louis René Villermé publie son « Tableau de l’état physique et moral des ouvriers employés dans les manufactures de coton, de laine et de soie » réalisé auprès des ouvriers de manufactures parisiennes et provinciales. Villermé souligne que le mauvais état de santé des ouvriers vient de leurs conditions de travail. La population la plus durement touchée est celle des enfants.
  • Suite à la lecture des travaux de Louis René Villermé, le vicomte Alban de Villeneuve-Bargemont et le comte Charles de Montalembert réclament une loi réglementant le travail des enfants. Ils sont soutenus, entre autres, par Victor Hugo.
  • 22 février 1840 : l’homme politique Charles Dupin publie un rapport intitulé « Du travail des enfants », ce qui lance les débats à la Chambre des pairs en vue d’une loi limitant le travail des enfants. Ces débats se poursuivront jusqu’au 10 mars 1840.
  • 23 février 1841 : la Chambre des pairs vote un scrutin favorable à la loi.
  • 3 au 11 mars 1841 : la Chambre des députés finalise la loi.

Conséquences

  • 22 mars 1841 : Louis-Philippe 1er promulgue la loi Montalembert votée par les députés royalistes.
  • Elle limite le travail des enfants :
  • l’âge minimum d’embauche est fixé à 8 ans ou 13 ans pour le travail de nuit ;
  • les enfants de 8 à 12 ans ne peuvent pas travailler plus de 8 heures par jour ;
  • les enfants de 12 à 16 ans ne peuvent pas travailler plus de 12 heures par jour ;
  • les enfants de 8 à 12 ans doivent aller à l’école et recevoir une instruction.
  • Cependant, cette loi est peu appliquée car elle ne concerne que les entreprises de moins de 20 ouvriers.