Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Partage de l'empire romain de Théodose le Grand : Empire romain d'Occident et Empire romain d'Orient
395
Evénement historique

Contexte

Crédit image : SchoolMouv, histoire 6e__

Le grand Empire romain a connu plusieurs fois des divisions et plusieurs dirigeants. En effet, l'empereur Dioclétien instaure le duumvirat (gouvernement dirigé par deux personnes) puis la Tétrarchie (gouvernement dirigé par 4 personnes. L'Empire est donc dirigé par des Empereurs et des coempereurs, des Auguste et des César. Si l'unité territoriale est temporairement rétablie sous et par l'empereur Constantin qui est le dernier à avoir durablement régné seul sur l'Empire, le pouvoir collégial demeure la voie privilégiée pour gouverner désormais. Le Grand Empire romain connu jusqu'alors est, au IVe siècle, à son crépuscule.

395

Personnages

dit Théodose le Grand

dit Arcadius

dit Honorius

Déroulement

Théodose 1er, dit le Grand, fut officiellement le dernier empereur à avoir régné sur l'Empire unifié, mais ce fut de courte durée. En effet, le pouvoir collégial était largement privilégié pour diriger l'empire. Ainsi, après avoir partagé le pouvoir avec l'empereur Gratien, Théodose le Grand dut se défaire de deux usurpateurs, Maxime, en 383, et Eugène, en 394. Alors qu'il lutta toute sa vie pour rétablir et maintenir la stabilité et l'unicité de l'Empire, Théodose nomma à la fin de sa vie son fils cadet Flavius Honorius (déjà Auguste) coempereur, comme l'était déjà son frère aîné Arcadius. Dès lors, à la mort de l'empereur Théodose le Grand, en 395, l'Empire est officiellement divisé entre ses deux fils héritiers. La pars occidentalis (partie occidentale) revient à Honorius dont la capitale est Rome, et la pars orientalis (orientale) à Arcadius, avec Constantinople pour capitale. Cette scission du grand Empire romain, que d'aucuns pensaient temporaire, sera en réalité cette fois définitive et donnera naissance à deux empires : le Grand Empire romain d'Occident et le Grand Empire romain d'Orient.

Conséquences

Le partage du Grand Empire romain engendre un affaiblissement de la partie occidentale. En 410, Alaric 1er, roi des Wisigoths, pille Rome et moins d'un siècle plus tard l'Empire tombe aux mains de peuples barbares, dont le chef Odoacre, et se divise en différents royaumes. Au contraire, l'Empire romain d'Orient se consolide et deviendra peu à peu le grand Empire byzantin qui ne périclitera seulement qu'en 1453 lors de la prise des Ottomans.