Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Pearl Harbor et l’entrée en guerre des États-Unis
7 décembre 1941
Evénement historique

Contexte

Crédit photo : Auteur inconnu, 1941
©Mmxx

La Seconde Guerre mondiale démarre en septembre 1939, lorsque la France et la Grande Bretagne déclarent la guerre à l’Allemagne. Le Japon est allié à l’Allemagne et à l’Italie. Le Japon contrôle une très grande partie du Sud-Est, et notamment une part importante de la Chine.

Lorsque le Japon occupe l’Indochine, administrée par la France, le président américain Franklin Roosevelt demande au Japon de retirer ses troupes. Pour se faire mieux entendre il gèle les avoirs nippons et provoque un embargo sur les matières premières sur le Japon. N’appréciant pas l’ingérence des États-Unis dans leurs affaires, d’autant plus que ceux-ci sont grandement présents dans la région à travers de nombreuses bases militaires, les Japonais veulent attaquer les américains par surprise.

Si les États-Unis ne s’impliquent pas directement dans la guerre, ils fournissent néanmoins du matériel américain au Royaume-Uni et à l’URSS par la loi prêt-bail (mars 1941). Le pays n’est donc pas neutre.

7 décembre 1941

Personnages

Franklin Roosevelt

Chuichi Nagumo

Winston Churchill

Hiro Hito

Déroulement

Dans la matinée du 7 décembre 1941, l’aviation japonaise bombarde la base navale de Pearl Harbor dans l’archipel d’Hawaii (océan Pacifique) ainsi que la flotte américaine se trouvant sur place. Au total, 188 avions américains ont été détruits, 2 335 marines sont morts, et 12 cuirassés sont coulés. La contre-attaque américaine, bien que rapide, ne put pas inverser la tendance et la bataille fut une franche victoire nippone.

Le lendemain, Franklin Roosevelt se rend au Congrès pour annoncer l’entrée en guerre contre le Japon, puis contre l’Allemagne et l’Italie le 12 décembre. Tout au long de l’année 1942, les Américains combattront essentiellement dans le Pacifique contre les Japonais. Ce n’est qu’en novembre qu’aura lieu le débarquement de troupes (avec les Anglais) en Afrique du nord, pour contrecarrer l’avancée allemande (opération Torch) et venir à terme sur le front européen.

Conséquences

Les conséquences de l’attaque de Pearl Harbor sont énormes puisque elle entraine la défaite finale du Japon et de l’Allemagne, provoquant l’entrée des Américains sur le front atlantique et sur le front européen, faisant basculer le rapport de force en faveur des alliés, alors qu’il leur était particulièrement défavorable, au profit de l’Axe.

Ajouté à cela, c’est le Japon que choisira les États-Unis pour tester les premières bombes atomiques quatre ans plus tard, les 6 et 9 août 1945, à Hiroshima et à Nagasaki.