Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Voyages de Christophe Colomb
1492 - 1504
Evénement historique

Contexte

Crédit image : L. Prang & Co., Boston, 1893

  • À la fin du XVe siècle, les explorations et découvertes maritimes se multiplient en Afrique, et le monde est tourné vers la découverte d’une Asie fantasmée.
  • Christophe Colomb, navigateur génois, est influencé par la Géographie de Ptolémée : la Terre étant ronde, il pense pouvoir atteindre les Indes par l’ouest, mais ne connaît pas la taille réelle du globe. Durant des années, il tente sans succès de convaincre les rois européens de financer son projet fou. Ce n’est qu’après la prise de Grenade en 1492 que les rois catholiques voudront bien lui accorder crédit, sans toutefois trop y croire.

1492 - 1504

Personnages

Christophe Colomb

Amerigo Vespucci

Déroulement

1492 – 1493

En 1492, on accorde enfin à Colomb le nécessaire de départ, trois bateaux et 90 marins. Personne ne croit à se réussite, il est donc nommé vice roi des terres découvertes.

La flotte prend la mer le 3 août 1492 ; en octobre, elle arrive aux Bahamas où elle est accueillie par des indiens pacifiques.

Ils découvrent Cuba et Hispaniola (Haïti), mais un navire s’échoue et ils en perdent un autre, ce qui retarde leur départ. Colomb fonde la petite ville de Navidad à Hispaniola puis repart le 4 janvier 1493 en laissant quelques hommes à Navidad.

Il retrouve le deuxième bateau et arrive en février au Portugal, sans or mais sûr d’avoir trouvé une nouvelle route des Indes. Si au Portugal, l’accueil des navigateurs est mitigé, un accueil triomphal leur est fait en Espagne.

1493 – 1496

Le 25 septembre 1493, la plus grande flotte d’exploration jamais affrétée part d’Espagne, dirigée par Colomb. Elle compte 17 navires et plus de 1 200 hommes.

Début novembre, ils découvrent la Dominique, Marie-Galante et la Guadeloupe, avec cette fois des affrontements avec les indigènes.

De retour à Navidad, Colomb découvre que sa petite colonie a été exterminée après avoir abusé des indigènes ; les représailles sont cruelles.

En janvier, il fonde une nouvelle colonie, La Isabella, près de gisements d’or. Colomb est le gouverneur implacable de la colonie. Les espagnols matent la révolte indigène et organisent leur exploitation. La population indigène réduit drastiquement.

Il pense toujours être aux Indes mais ne comprend pas pourquoi il ne trouve pas de grandes civilisations. Son retour en 1496, sans or, est moins triomphal : l’Espagne a perdu beaucoup d’argent dans ce voyage et est alors en guerre avec la France.

1498 – 1500

Le 30 mars 1498, Christophe Colomb repart donc avec une petite flotte de trois navires et découvre les rives de l’Orénoque, pensant être aux portes du paradis terrestre.

De retour à Haïti, il entame une sauvage exploitation des indigènes, mais les dissensions entre espagnols s’accentuent.

En 1500, un enquêteur est envoyé par les rois catholiques pour inspecter la colonie : Colomb est arrêté pour avoir caché des richesses à la couronne.

De retour en Espagne, il n’est pas jugé sévèrement mais perd son pouvoir alors que l’exploration continue de plus belle.

1502 – 1504

Le dernier voyage de Colomb, après sa libération, prend une tournure dramatique, rythmé par les tempêtes et les décès. Colomb découvre cette fois-ci l’isthme Américain, mais ne trouve toujours pas la route des Indes. Il meurt en 1506.

Conséquences

  • Ces découvertes mènent au traité de Tordesillas le 7 juin 1494, par lequel l’Espagne et le Portugal se partagent les terres inconnues. Suivent toute une série d’expéditions et une colonisation qui s’accélère.
  • Au tout début du XVIe siècle, Amerigo Vespucci se rend compte que Colomb a découvert un nouveau continent. Les richesses de ce dernier construiront la riche Europe de la Renaissance.