Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Charles X
Personnage historique

Biographie

Crédit image : Portrait de Charles X, roi de France et de Navarre, Horace Vernet, première moitié du XIXe siècle
Crédit photo : Arundel Castel

Petit-fils de Louis XV, Charles X, alors comte d’Artois, doit quitter le pays après la prise de la Bastille. Lors de son émigration vers l’Angleterre, il prit part à la lutte contre révolutionnaire et tenta de fédérer les forces émigrées européennes contre le régime révolutionnaire français.

Reconnu lieutenant général du royaume par le Sénat à son retour en France en 1814, il dirige le parti ultraroyaliste et s’oppose à la politique modérée de son frère, Louis XVIII. Il monte sur le trône à la mort de ce dernier, en 1824.

En dépit de son statut de souverain constitutionnel, par conséquent soumis au respect de la charte constitutionnelle de 1815, son règne tend à réanimer les traditions monarchiques antérieures. Il se fait sacrer à Reims en 1825 et supprime progressivement les acquis de la Révolution à travers les ministères successifs de Villèle, de Montignac et de Polignac.

Le succès de l’expédition d’Alger ne réduit pas l’impopularité de ce roi qui atteint son paroxysme lors de la promulgation des ordonnances de Saint-Cloud, le 25 juillet 1830, supprimant ainsi la liberté de la presse et modifiant la loi électorale. Cela engendra un soulèvement populaire les 27, 28 et 29 juillet (Révolution de juillet). Contraint d’abdiquer le 2 août 1830, il s’exile en Angleterre puis en Écosse, avant de s’éteindre en Italie. Sa chute marqua la fin du règne des Bourbons en France.

1757 - 1836

Status

Roi de France