Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Euclide
Scientifique

Biographie

N'ayant aucun document qui nous soit parvenu sur sa vie, on ne sait que peu de choses sur la vie d'Euclide, certaines personnes allant même jusqu'à réfuter son existence à cause de ce manque d'information. Seules quelques références de son travail par des personnages plus récents permettent de supposer qu'il aurait vécu vers 300 avant notre ère. Il aurait probablement étudié à l'Académie d'Athènes (École fondée par le philosophe Platon) et aurait également vécu à Alexandrie (Égypte) où il aurait fondé l'école de mathématiques d'Alexandrie (école qui verra notamment passer Archimède, autre grand mathématicien). C'est dans cette école, qu'il aurait dirigé une équipe de mathématiciens avec qui il aurait rédigé son principal ouvrage, Les Éléments. Son travail servira de base à la géométrie pendant plus de 2000 ans et fit de lui l'un des plus grands mathématiciens de l'antiquité.

300 av.J.-C. (env.) - ?

Bibliographie sélective

Éléments 300 av.J.-C. (env.)

Œuvre

Son ouvrage, Éléments, est composé de 13 livres dans lesquels Euclide fait une synthèse des connaissances géométriques de l'époque. Il y donne des définitions rigoureuses, réduit le nombre de postulats (ou axiomes : propositions supposées vraies parce qu'elles semblent évidentes mais sans être démontrées) et propose des démonstrations plus simples que celles de ces prédécesseurs. À partir de postulats et de définitions, il démontre les théorèmes dans un ordre logique. Cinq postulats qu'il énonce dans son ouvrage servent de base à la géométrie plane dite euclidienne. Parmi ces cinq postulats, l'un d'eux porte aujourd'hui son nom (postulat d'Euclide). Euclide reste également célèbre pour un algorithme que l'on retrouve dans son ouvrage. Cet algorithme, dit algorithme d'Euclide, est une suite d'opérations permettant de déterminer le plus grand commun diviseur (PGCD) de deux entiers sans connaître leur factorisation. C’est une méthode issue d'un raisonnement géométrique et reposant sur la propriété de la division euclidienne.