Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Flora Tristan
Personnage historique

Biographie

Crédit image : Auteur inconnu, gravure extraite de l’ouvrage Les Belles Femmes de Paris et de la Province, par Honoré de Balzac, Raymond Drucker et Roger de Beauvoir, 1839-1840

Née à Paris d’un père noble péruvien et d’une mère française issue de la petite bourgeoisie, Flora Tristan connaît rapidement la pauvreté après la mort prématurée de son père. Elle devient ouvrière coloriste à Paris, où elle rencontre son futur mari.
L’expérience personnelle de Flora Tristan va déterminer son engagement politique : après son mariage raté, elle ne peut pas divorcer. En effet, le divorce est interdit depuis 1816 en France. Elle décide donc de fuir de son domicile avec ses enfants. Elle devient alors un des premiers penseurs féministes, défendant l’amour libre mais aussi le divorce et s’engage également dans la défense des ouvriers. Elle rencontre un certain nombre de théoriciens socialistes, comme Charles Fourier.
En avril 1833, elle part au Pérou pour rencontrer la famille de son père, mais ce voyage est un échec : sa famille refuse de la reconnaître. Flora Tristan publie un récit autobiographique en 1837, intitulé Pérégrinations d’une paria, dans lequel elle parle de son voyage tout en abordant différents sujets de société (politique, religion, etc.).
Elle publie en 1844 le livre Union ouvrière, où elle appelle l’ensemble des ouvriers à s’unir ensemble pour lutter contre leur exploitation. Elle décède à Bordeaux la même année, alors qu’elle faisait un tour de France pour faire la promotion de son livre.

1803 - 1844

Status

Femme politique

Femme de lettres