Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
François Ravaillac
Découvrez, sur SchoolMouv, des milliers de contenus pédagogiques, du CP à la Terminale, rédigés par des enseignants de l’Éducation nationale.
Les élèves de troisième, de première ou de terminale bénéficient, en plus, de contenus spécifiques pour réviser efficacement leur brevet des collèges, leur bac de français ou leur baccalauréat édition 2023.
Personnage historique

Biographie

Crédit image : Portrait de François Ravaillac, Crispin de Passe, autour de 1610

Originaire d’Angoulême, François Ravaillac naît dans une France déchirée par les guerres de religion. Fervent catholique, Ravaillac a des visions et semble déséquilibré pour les moines chez qui il souhaite prononcer ses vœux. S’il est issu d’une famille de la bourgeoisie de robe, son père, brutal, dilapide la fortune de son épouse. Il grandit donc dans un climat familial instable. Après avoir réalisé différents métiers, il devient instituteur. Ne pardonnant pas au roi d’avoir signé l’édit de Nantes en 1598, qui accorde la liberté de culte et de conscience aux protestants, François Ravaillac prémédite de l’assassiner. Alors qu’il suit le carrosse d’Henri IV venu visiter Sully, malade, le convoi royal s’arrête : un chariot de foin bloque le passage. Ravaillac saisit l’occasion et poignarde le roi par deux fois, en plein Paris, rue de la Ferronnerie, le 14 mai 1610. Henri IV expire. Arrêté immédiatement, Ravaillac ne cherche pas à fuir. Après un jugement hâtif, il meurt écartelé en place de Grève 13 jours plus tard, sous les yeux d’une foule hystérique.

1577 - 27 mai 1610

Statut

Instituteur

Régicide