Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Georges Boulanger
Personnage historique

Biographie

Crédit photo : Georges Boulanger, Nadar, date inconnue

Né à Rennes en 1837, Georges Boulanger intègre Saint-Cyr, école des officiers de l’armée, à 17 ans. Il participe à plusieurs campagnes militaires et devient le plus jeune général de sa promotion en 1880.
Son entrée dans le monde politique démarre en 1886, date à laquelle il est nommé Ministre de la Guerre. Il arrive à faire libérer un fonctionnaire français, emprisonné par l’Allemagne et devient le leader de l’esprit de vengeance des français : la défaite de 1870 a profondément marqué le pays. Le « boulangisme » se forme après le renvoi de Boulanger du ministère de la Guerre en mai 1887 suite à la formation d’un nouveau gouvernement. Ce mouvement regroupe des sensibilités politiques très diverses : on retrouve des socialistes, des radicaux, et des bonapartistes, rassemblés autour de la valeur centrale du nationalisme (principe politique basé sur l’exaltation de l’appartenance à une patrie).
Sur fond de crise politique et économique, la popularité de Boulanger trouve son apogée en janvier 1889, alors qu’il gagne l’élection législative à Paris par 57 % des voix. Pressé par ses compagnons de prendre l’Élysée par un putsch, Boulanger hésite, et s’enfuit en Belgique. Condamné pour complot contre l’État, il se suicide sur la tombe de sa maîtresse en septembre 1891.

1837 - 1891

Status

Militaire

Homme politique