Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Jules Mazarin
Personnage historique

Biographie

Crédit image : Portrait du cardinal Jules Mazarin, Pierre Mignard, 1658-1660

Jules Mazarin, qui grandit à Rome, montre très tôt des talents de diplomate. Après un séjour en Espagne, il devient nonce apostolique (agent diplomatique, ambassadeur du Saint-Siège auprès des États) à Milan, attaché au Saint-Siège. La levée du siège de Casale en 1630 (conflit faisant partie de la guerre de Trente ans), le traité de Cherasco en 1631 (traité ayant mis fin à la guerre de succession de Mantoue), l‘alliance avec les princes de Savoie pour la France en 1640 lui attirent les égards de Richelieu et de Louis XIII, et il devient cardinal en 1642. Mazarin s’attache les faveurs d’Anne d’Autriche devenue régente. Elle le nomme Premier Ministre puis Surintendant (1643-1646). Il met fin à la guerre d’Espagne en imposant le traité de Westphalie en 1648. Mais il affronte la Fronde des nobles contre le pouvoir royal et la montée de la monarchie et doit s’exiler. Louis XIV le rappelle et le nomme ministre. Mazarin étend et pacifie le royaume, convainc le roi d’épouser l’infante d’Espagne pour mettre fin à la guerre (Traité des Pyrénées). Grâce à une fortune colossale, il constitue une collection de chefs-d’œuvre, fonde la première bibliothèque et l’Académie royale de Peintures et de sculptures (avec le peintre Le Brun). À sa mort, Louis XIV est capable de régner seul car il a renforcé l’absolutisme.

14 juillet 1602 - 9 mars 1661

Statut

Cardinal

Premier ministre