Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Montesquieu
Auteur

Biographie

Crédit image : Portrait de Montesquieu, artiste inconnu, 1728

Charles-Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, plus connu sous le nom de Montesquieu, est né en 1689 dans une famille noble. Ses parents lui choisissent un mendiant pour parrain pour qu’il se souvienne toute sa vie que les pauvres sont aussi ses frères. Il est donc éduqué dans la notion d’égalité, notion qu’il défendra avec ferveur. Il entre dans un collège à Paris puis suit des études de philosophie. À 28 ans, Montesquieu épouse une protestante, Jeanne de Lartigue.

L’auteur s’intéresse tout d’abord aux sciences pour ensuite se tourner vers la politique, la société, la littérature et la philosophie. En 1728, il est élu à l’Académie française et c’est à partir de cette année-là qu’il voyage énormément dans toute l’Europe. Il peut ainsi étudier les mœurs des différents pays. Il meurt le 10 février 1755 d’une fièvre.

1689 - 1755

Statut

Écrivain

Genres

Roman

Traité

Bibliographie sélective

Lettres persanes 1721

Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence 1834

De l’Esprit des lois 1748

La Défense de L’Esprit des lois 1850

Œuvre

En 1711, il publie La damnation éternelle des païens, puis, passionné par les sciences, trois écrits scientifiques : Les causes de l’écho, Les glandes rénales et La cause de la pesanteur des corps. Il se tourne ensuite vers d’autres domaines : politique, société, littérature et philosophie. En 1716 le Système des Idées voit le jour. En 1721, la publication des Lettres persanes est faite de manière anonyme : ce roman épistolaire établit une peinture humoristique et satirique de la France. En 1734, Montesquieu écrit ses Considérations sur les causes de la grandeur des Romains et de leur décadence.

C’est en 1748 que son œuvre maîtresse paraît : De l’Esprit des lois. Ce traité de théories politiques connaît un grand succès à travers l’Europe mais est également férocement attaqué. C’est pour cette raison que Montesquieu donne naissance deux ans plus tard à La Défense de L’Esprit des lois. Le livre est interdit par l’Église. Montesquieu participe aussi à l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert. Il débute la rédaction de l’article « Goût », mais c’est Voltaire qui l’achève.

Sociologue, moraliste, penseur, Montesquieu propose (même sous l’exotisme et l’orientalisme apparents des Lettres persanes par exemple) des critiques incisives de la société française. Il attache une grande importance à l’expression et à la phrase qu’il veut claires et fortes. Montesquieu peut également avoir un style de juriste.

Citations

« C’est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser. »

De l’Esprit des lois 1748

« Ne sentirons-nous jamais que le ridicule des autres ? »

Lettres persanes 1721

« Il ne faut pas beaucoup d'esprit pour montrer ce qu'on sait ; mais il en faut infiniment pour enseigner ce qu'on ignore. »

Lettres persanes 1721

« C'est un malheur de n'être point aimée ; mais c'est un affront que de ne l'être plus. »

Lettres persanes 1721