Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Philippe Pétain
Personnage historique

Biographie

Crédit photo : Philippe Pétain, photographe inconnu, 1941

Issu d’une famille paysanne aisée, Philippe Pétain est né dans le Pas-de-Calais. Il reçoit au cours de sa jeunesse un enseignement catholique, et intègre l’école des officiers de Saint-Cyr en 1876.
Alors qu’il est à la veille de sa retraite, la Première Guerre mondiale se déclenche. Officier alors peu connu, il devient apprécié grâce aux batailles victorieuses qu’il mène. Il devient le « héros de Verdun » pour avoir déjoué les attaques allemandes. Alors qu’en 1917 des mutineries ont lieu dans l’armée française, il parvient à remonter le moral des Poilus en améliorant leurs qualités de vie sur le front. Promu maréchal, il est considéré comme l’un des plus glorieux militaires par les Français à la fin de la Grande Guerre.
Participant à différents gouvernements durant l’entre-deux-guerres, Pétain est nommé vice-président du Conseil en mai 1940. Favorable à un armistice avec l’Allemagne, la Chambre vote les pleins pouvoirs au Maréchal le 10 juillet 1940 : il devient le chef de l’État.
Pour Pétain, la défaite de la France est avant tout morale et politique. Il lance sa « révolution nationale », autoritaire et conservatrice, sous le slogan « Travail, Famille, Patrie ». Élaborant une politique de collaboration avec l’Allemagne nazie qui occupe le territoire, il est co-responsable des fautes commises par les Allemands et la Milice, comme la déportation des Juifs et des résistants.
Condamné à mort en 1945, il est gracié par de Gaulle en raison de son âge, et meurt en prison en 1951.

1856 - 1951

Status

Militaire

Homme politique