Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Épicurisme
Courant philosophique

Période

306 av. J.-C. - 100 ap. J.-C. (env.)

Définition

L’épicurisme est une école philosophique fondée par Épicure à Athènes. L’épicurien fuit la politique et cherche la sagesse dans une vie retirée avec un petit cercle d’amis. Sa vie doit être guidée par des plaisirs simples, les plus minimalistes possibles. Au-delà de la recherche du plaisir, l’épicurisme est axé sur la recherche d’un bonheur et d’une sagesse dont le but est l’atteinte de l’ataraxie (l’absence de troubles de l’âme). Selon cette doctrine, tout est matière, y compris l’âme humaine : c’est grâce à cette affirmation que l’épicurien combat la peur des dieux et de la mort.

Épicure formule trois types de plaisirs :

  • les plaisirs naturels et nécessaires : les seuls auxquels nous pouvons nous livrer sans craintes. Ils sont nécessaires à la santé du corps et à la tranquillité de l’âme ;
  • les plaisirs naturels non nécessaires : ils naissent du désir de variété. L’épicurien ne peut y céder que s’il est certain de ne pas créer ainsi de dépendance ;
  • les plaisirs non naturels non nécessaires : ils ne peuvent nous conduire à la félicité. Ils sont constitués par la recherche de la gloire, de la richesse, et de jouissances contre nature.

Philosophes

Épicure

Lucrèce

dit Métrodore de Lampsaque

dit Hermarque de Mytilène

Mots clés

Bonheur

Minimalisme

Matérialisme

Ataraxie

Exemples

Lettre à Ménécée entre 306 et 270 av. J.-C.

Épicure

De la Nature 56 av. J.-C.

Lucrèce

Épicure et l’épicurisme 2011

Jean-François Balaudé