Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Existentialisme
Courant philosophique

Période

1940 – 1950

Définition

L’existentialisme, en tant que courant, se présente avant tout comme une manière de philosopher qui place au centre de sa réflexion l’être humain, dans sa dimension concrète et individuelle. Il s’agit d’exposer l’homme à lui-même, de telle sorte qu’il s’y reconnaisse authentiquement : l’existentialisme cherche à résoudre l’énigme qu’est l’homme pour lui-même. Il existe cependant plusieurs sortes d’existentialisme :

  • l’existentialisme de Heidegger, considéré comme le fondateur du courant, et pour qui l’angoisse est profondément liée à la condition de l’Homme ;
  • l’existentialisme chrétien, dont Søren Kierkegaard est généralement considéré comme le fondateur, et pour lequel les choix de l’homme doivent s’accorder à la religion ;
  • et l’existentialisme athée de Jean-Paul Sartre, pour lequel l’existence même rend impossible toute croyance, mais rend possible la liberté de l’homme.

Philosophes

Jean-Paul Sartre

Søren Kierkegaard

Martin Heidegger

Emmanuel Levinas

Mots clés

Absurde

Contingence

Existence

Exemples

Le concept de l’angoisse 1844

Søren Kierkegaard

Être et Temps 1927

Martin Heidegger

L’existentialisme est un humanisme 1946

Jean-Paul Sartre