Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Féminisme
Courant philosophique

Période

XVIIIe s. – Aujourd’hui

Définition

Le féminisme, en tant que courant philosophique, en dialogue avec la littérature et la sociologie, cherche à repenser la notion de féminité dans ses rapports avec les concepts classiques que sont l’existence, le genre sexuel, l’amour, le langage ou encore l’inconscient.

Le Deuxième sexe de Simone de Beauvoir est un ouvrage majeur dans l’évolution du féminisme. De Beauvoir utilise la dialectique du maître et de l’esclave (développée par Hegel dans la Phénoménologie de l’Esprit) pour rendre compte de l’oppression des femmes.

Aujourd’hui, la philosophie féministe ne se revendique plus comme un domaine à part mais comme un point de vue susceptible d’être appliqué à l’ensemble de la philosophie. Son but est de réfléchir aux questions philosophiques dans une perspective féministe.

Le féminisme est également un mouvement politique dont le combat s’articule autour de l’émancipation des femmes et de l’égalité homme/femme, tant dans la sphère publique que privée.

Le combat pour l’égalité civile et sociale, qui a été caractéristique de la pensée féministe des années soixante, a aujourd’hui laissé place à une interrogation sur la nature de l’identité féminine, ou plutôt des identités féminines.

Philosophes

Simone de Beauvoir

Hélène Cixous

Simone Veil

Mots clés

Égalité

Patriarcat

Exemples

Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne 1791

Olympe de Gouges

Le Deuxième sexe 1949

Simone de Beauvoir

Femmes, race, classe 1983

Angela Davis

La domination masculine 1998

Pierre Bourdieu