Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Libéralisme
Courant philosophique

Période

XVIIe s. av. J.-C. – Aujourd'hui

Définition

Le libéralisme est une doctrine de philosophie politique qui considère l'individu comme source et centre des relations sociales, doté de droits inaliénables (la propriété, la liberté, etc.). C’est également une doctrine économique.

Le libéral est un partisan convaincu de la libre entreprise. Selon lui, la création de richesses et la prospérité conduisent à l'unification du genre humain. Le libéral affirme donc qu'il faut protéger le mécanisme du marché en laissant circuler librement les hommes, les marchandises et les idées. Le libéralisme défend la notion d'égalité des droits, il s'oppose à tout interventionnisme de l'État en matière sociale – cet interventionnisme conduisant, selon lui, à l'irresponsabilité.

Le versant économique du libéralisme affirme que l’État doit s’effacer au profit du marché, tandis que le versant politique met au cœur de la société le principe de la liberté, l’État devant protéger la liberté individuelle.

Philosophes

John Locke

Charles de Secondat dit Montesquieu

Adam Smith

Alexis de Tocqueville

Mots clés

Individualisme

Liberté

Droits

Économie

Exemples

Lettre sur la tolérance 1689

John Locke

De l’esprit des lois 1748

Charles de Secondat dit Montesquieu

De la démocratie en Amérique 1835-1840

Alexis de Tocqueville