Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Matérialisme
Courant philosophique

Période

Antiquité – Aujourd’hui

Définition

Le matérialisme est l’ensemble des doctrines qui n’admettent d’autre réalité que la matière et font de la pensée une modalité de celle-ci. Seul doit compter pour l’homme ce qu’il vit à présent dans ce monde. Tout ce qui se présente sous forme d’idéal ou de dieu est une illusion.

Le matérialiste tend à vivre au présent le mieux possible, en s’occupant des problèmes concrets, sans tenter de se réaliser dans un idéal philosophique ou religieux. Il défend l’idée que la pensée et la conscience sont des produits secondaires de la matière et donc des illusions. Le matérialisme rejette l’existence de l’âme, de l’au-delà et de Dieu, s’opposant en cela au spiritualisme et à l’idéalisme.

Cette théorie est étroitement liée au développement de la science et se nourrit de ses résultats pour évoluer et se structurer au fil des siècles. Le matérialisme recouvre donc plusieurs formes qui vont de l’atomisme des philosophes Grecs à la science moderne et traverse toute l’histoire de la philosophie. Ses différents courants se distinguent par la façon dont sont envisagés l’esprit, la conscience ou l’entité mentale.

Philosophes

Julien Offroy de La Mettrie

Charles Darwin

Claude Bernard

André Comte-Sponville

Mots clés

Présent

Athéisme

Monisme

Matière

Exemples

Histoire des philosophies matérialistes 2007

Pascal Charbonnat

Le Matérialisme scientifique 2008

Mario Bunge

Traité du désespoir et de la béatitude 1984 - 1988

André Comte-Sponville