Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Réalisme
Courant philosophique

Période

Ve s. av. J.-C. – XXe s.

Définition

Le réalisme est un courant qui traverse toute l’histoire de la philosophie. En effet, le réalisme englobe toute doctrine philosophique affirmant qu’il existe une réalité indépendante de la pensée. Autrement dit, c’est la philosophie selon laquelle existe une réalité en soi, indépendamment du sujet qui se la représente. Le réalisme philosophique considère que le monde extérieur dispose d’une existence propre qui est indépendante du sujet qui le perçoit. À travers le réalisme s’exprime l’idée selon laquelle l’esprit n’est pas tout puissant. Ce courant évolue à travers les époques.

On distingue, notamment :

  • le réalisme dit « naïf » : le réalisme pré-philosophique, comme le conçoit naturellement l’esprit, et qui consiste à croire que d’une part, la réalité existe en dehors de notre esprit et d’autre part, que la réalité est telle que notre esprit nous la fait connaître ;
  • le réalisme platonicien : il prétend que les êtres individuels et les apparences sensibles ne sont que le reflet des Idées qui, elles, sont les véritables réalités ;
  • le réalisme scientifique (Descartes) : position métaphysique selon laquelle le monde décrit par la science est le monde « réel » ou « véritable ».

Philosophes

Aristote

Thomas d’Aquin

John Locke

Bertrand Russel

Mots clés

Réalité

Universaux

Être

Exemples

Le réalisme et la science 1990

Karl Popper

Théorie, réalité, modèle 2012

Franck Varenne

Philosophie contemporaine 2008

Roger Pouivet