Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Le territoire des États-Unis dans la mondialisation

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

La puissance des États-Unis

  • Les États-Unis sont tout d’abord une puissance culturelle : de nombreux éléments de la culture de ce pays ont été largement diffusés dans le monde entier (par exemple Halloween, les chaines de fast-food).
  • On parle de l’« American way of life ».
  • L’anglais est également devenu la langue de référence universelle.
  • Cette puissance des États-Unis s’appelle le soft power.
  • La puissance des États-Unis s’explique aussi par ses nombreuses multinationales ou firmes transnationales, acteurs majeurs du commerce mondial (McDonald’s, Google).
  • La première FTN au monde vient des États-Unis : il s’agit de Walmart.
  • Le poids économique des FTN des États-Unis est comparable aux PIB de plusieurs pays.
  • Le poids des FTN américaines dans le monde est désigné sous le terme de hard power.
  • L’importance des FTN explique en grande partie la puissance économique des États-Unis et sa position de leader dans la mondialisation.
  • Les États-Unis sont aussi une puissance financière.
  • Wall Street est la première place boursière du monde, et le dollar est la première monnaie d’échange.
  • Les États-Unis sont aussi une puissance politique (vainqueurs de la guerre froide) et l’un des principaux centres de décision politique.

Les États-Unis dans les échanges commerciaux internationaux

  • Les États-Unis sont également une puissance commerciale importante, bien que de plus en plus concurrencée.
  • Dans un cadre régional : la plupart des échanges commerciaux du pays se réalisent avec ses voisins immédiats, le Canada et le Mexique (ALENA, 1994).
  • Les États-Unis représentent à eux-seuls 12 % du commerce mondial.
  • Ils sont le premier importateur de marchandises au monde, et le second exportateur après la Chine.
  • La côte est des États-Unis, tournée vers le Pacifique, est de plus en plus dynamique.
  • Les États-Unis sont une plaque tournante du trafic aérien et du transport maritime.
  • Ils possèdent deux interfaces majeures : une tournée vers l’Atlantique et l’Europe, et l’autre vers le Pacifique et l’Asie.
  • Cette puissance est remise en question depuis quelques décennies car les États-Unis sont en déficit commercial :
  • d’autres puissances commerciales émergent et les concurrencent donc directement, comme l’Asie orientale et l’Union européenne.

L’organisation du territoire des États-Unis : reflet de la mondialisation

  • Le territoire des États-Unis s’organise autour de grandes métropoles qui jouent un rôle mondial, comme New York.
  • Les métropoles sont pratiquement toutes situées sur un littoral.
  • Seattle, San Francisco et Los Angeles, situées sur le littoral pacifique, ont une voie d’accès aux échanges asiatiques.
  • New York ou Washington, sur le littoral atlantique, sont tournées vers l’Europe.
  • Au sud du territoire, la façade littorale favorise les échanges avec l’Amérique du sud.
  • Les grandes villes américaines semblent donc destinées aux échanges internationaux.
  • Ces métropoles se regroupent pour former des ensembles dynamiques que l’on appelle les mégalopoles. Chacune de ces mégalopoles a sa spécialité.
  • La mégalopole de la façade atlantique, organisée autour de New York, est appellée mégalopolis.
  • La région des Grandes Plaines, est un peu moins intégrée aux flux de la mondialisation.