Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

L'évolution des espèces et la sélection naturelle

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

L’apparition d’espèces nouvelles et la sélection naturelle

  • En 1831, l’anglais Charles Darwin s'embarque en tant que naturaliste à bord d'un bateau dans l'archipel des Galápagos. Il constate la présence de pinsons sur chacune des îles de l'archipel qu'il visite.
  • Darwin déduit que les pinsons sont tous issus à l'origine d'une même espèce mais qu'avec le temps, la forme de leurs becs s'est adaptée pour qu'ils puissent se nourrir selon les aliments présents sur leur île.
  • L'exemple des pinsons de Darwin traduit le fait que de nouvelles espèces peuvent apparaître avec le temps à partir d'une espèce ancestrale.
  • Le phénomène de la sélection naturelle implique que, dans la nature, les individus qui sont les mieux adaptés à leur environnement sont ceux qui se reproduisent le mieux.
  • Comme les individus les plus adaptés à leur environnement ont plus de chance de se reproduire, ils ont plus de possibilités de transmettre leurs gènes, et donc leurs caractéristiques, à leur descendance.
  • Lorsque ces individus ont produit suffisamment de descendants possédant leurs caractères, une nouvelle espèce apparaît.

Les disparitions d’espèces

  • La disparition d'espèces la plus célèbre de l'histoire de la Terre est celle des dinosaures qui s'est produite il y a environ 65 millions d'années.
  • Cette extinction massive d'espèces n'était pas la première, mais la cinquième dans l'histoire de la Terre. Les scientifiques ont émis l’hypothèse que la cause de ces précédentes extinctions réside dans des changements majeurs de l'environnement à l'échelle de la planète.
  • Des espèces ont disparu et disparaissent encore à un rythme plus lent, par exemple parce qu'une espèce mieux adaptée à l’environnement apparaît, ou s’y installe.
  • Les scientifiques pensent que la Terre est actuellement en train de vivre une sixième extinction massive des espèces. Pour la première fois, cette extinction est due à une des espèces peuplant la planète, l’Homme.
  • Ces disparitions massives appauvrissent la biodiversité présente sur Terre.