Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Le noyau de l'atome

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Introduction :

Les scientifiques philosophes de l’Antiquité, par exemple Démocrite, avaient l’intuition que la matière était constituée de petits éléments assemblés entre eux : d’où le nom « atome », qui se traduit par « partie insécable ». L’étude des substances chimiques a permis dès le XVIIIe siècle de comprendre et de décrire le mécanisme de nombreuses transformations en termes d’échanges d’atomes ou de groupes d’atomes : réactions entre acides et bases, corrosion, combustion, etc.

Aux XIXe et XXe siècles, l’étude des émissions lumineuses des étoiles (à l’observatoire) et des vapeurs de corps purs (au laboratoire de chimie) a permis de conjecturer sur la composition de l’atome.

Ce chapitre présente la composition de l’atome et de son noyau, et les caractéristiques des particules constitutives de l’atome : électrons, protons, neutrons. La notion d’élément chimique est aussi présentée.

Les éléments chimiques

Notion d’élément et classification

Les progrès de la chimie expérimentale, notamment aux XVIIIe et XIXe siècles, ont permis de mesurer les masses atomiques d’un grand nombre de corps purs simples et d’établir leur réactivité et leurs propriétés chimiques.
Le chimiste français Lavoisier, puis le chimiste russe Mendeleiev, ont proposé indépendamment des classifications des corps purs simples : ceux-ci étaient arrangés par masse atomique croissante, et Mendeleiev observa que des espèces de propriétés chimiques similaires apparaissent de manière périodique dans cette suite, formant des familles.

Une conséquence majeure de l’écriture de cette classification fut de prédire l’existence d’éléments chimiques qui n’avaient pas encore été découverts, ni observés alors. Cette première classification différait très légèrement de celle utilisée aujourd’hui, qui fait l’objet du chapitre suivant « Configuration électronique d'un atome ». En effet, la classification actuelle est basée sur le nombre de protons plutôt que sur la masse atomique. et regroupe dans le tableau périodique 118 éléments dont 92 naturels.

bannière rappel

Rappel

Un élément chimique est défini par le nombre de protons que compte son noyau. Celui-ci est égal au nombre d’électrons que compte son cortège électronique. Il n’est pas possible de transformer un élément en un autre par une réaction chimique.

Le noyau dans l’atome

bannière rappel

Rappel

L’atome est composé d’un noyau entouré d’électrons.

Les électrons se déplacent dans l’espace « vide » autour du noyau - ceux qui en sont plus proches le traversent parfois. On les représente souvent comme de « petites billes » gravitant autour du noyau – une « bille plus grande » – sur des orbites circulaires. Même si ce n’est pas exact cela permet de comprendre et prévoir certaines caractéristiques comme par exemple les propriétés magnétiques des matériaux. Celles-ci sont importantes en spintronique (une branche de l’électronique) ou pour mesurer à distance des champs magnétiques (par exemple celui du Soleil).

bannière à retenir

À retenir

Le volume de l’atome est le volume occupé par le cortège électronique.
Il peut être représenté comme une sphère de diamètre dA1010m=1A˚d{A} \approx10^{-10} \text{m} = 1\text{Å} .
Le symbole A˚\text{Å} représente l’Angström, une unité de longueur utilisée en physique atomique.
Le noyau est bien plus petit avec un diamètre dN1012m=1fmd
{N}\approx 10^{-12}\text{m} = 1 \,\text{fm} (femtomètre).

  • Pour comparer les tailles de l’atome et du noyau on écrit leur rapport : dNdA10121010=1012+10=102\dfrac{d{N}}{d{A}} \approx \dfrac{10^{-12}}{10^{-10}} = 10^{-12+10} = 10^{-2} Le diamètre du noyau est 100 fois plus petit que celui de l’atome.
  • Comparons aussi les volumes du noyau et de l’atome. Ces deux entités sont sphériques et le volume d’une sphère de diamètre dd vaut 43π(d2)3\dfrac{4}{3} \pi (\dfrac{d}{2})^{3} donc : VNVA(dNdA)3102×3106\dfrac{V{N}}{V{A}}\approx ( \dfrac{d{N}}{d{A}} )^{3} \approx 10^{-2 \times 3} \approx 10^{-6} Le noyau occupe donc un volume un million de fois plus petit que l’atome.
  • Le noyau est constitué de protons et de neutrons, dont la masse est environ 1800 fois plus importante que celle des électrons. Comme on le reverra plus loin l’atome contient autant de protons que d’électrons.
bannière à retenir

À retenir

Dans un atome, le noyau est donc quelques milliers de fois plus lourd que le cortège électronique. Le noyau concentre donc la quasi-totalité de la masse de l’atome.

Composition du noyau

Le noyau est composé de protons et de neutrons. Seuls les protons sont chargés électriquement, donc le nombre de protons est une indication de la charge électrique du noyau. De cette charge totale dépend la configuration du cortège électronique, ce nombre identifie donc un élément chimique.

bannière definition

Définition

Numéro atomique :

Le numéro atomique est le nombre de protons contenus dans un noyau atomique. Il est noté ZZ et est un nombre entier sans dimension (sans unité).

bannière exemple

Exemple

Par exemple l’atome d’hydrogène contient un proton, son numéro atomique est donc Z=1Z=1. L’atome de carbone contient 6 protons et a donc pour numéro atomique Z=6Z=6.

Le proton et le neutron ont quasiment la même masse, donc le nombre total de particules est une indication de la masse du noyau et de l’atome.

bannière definition

Définition

Nombre de masse :

Le nombre de masse est le nombre total de protons et neutrons du noyau d’un élément chimique. Noté AA, c’est un nombre entier sans dimension (sans unité).

bannière exemple

Exemple

Par exemple, un atome d’hydrogène contient un proton, son nombre de masse vaut donc A=1A=1. On trouve dans la nature de petites quantités d’atomes d’hydrogène contenant 1 ou 2 neutrons. De tels atomes ont pour nombres de masse, respectivement, A=2A=2 ou 33.

bannière à retenir

À retenir

Par convention on écrit l’élément chimique XX, de numéro atomique ZZ et de nombre de masse AA, de la manière suivante : ZAX^{A}_{Z} X

bannière exemple

Exemple

L’atome d’hydrogène sans neutron est noté 11H^{1}{1} \text{H}.
Un atome de carbone contenant 6 neutrons est noté 612C^{12}
{6} \text{C}.

Les particules constitutives de la matière

Jusqu’à la mise en évidence de la fission nucléaire et de la nature de la radioactivité, l’atome était considéré comme le plus petit élément, insécable, de matière. Il est en fait composé de particules plus petites dont voici les caractéristiques.

L’électron

Autour du noyau atomique gravitent des électrons, qui sont des particules élémentaires.

bannière definition

Définition

Particule élémentaire :

Une particule élémentaire est un morceau indivisible de matière.

La désignation de particule élémentaire dépend de l’état actuel des connaissances. Par exemple, l’atome a longtemps été considéré comme indivisible.

bannière à retenir

À retenir

L’électron est une particule élémentaire, de masse me9,1×1031kgm{e} \simeq 9,1\times10^{-31}\text{kg} et de charge électrique négative qe1,6×1019Cq{e} \simeq - 1,6\times10^{-19} \text{C}.

Le proton et le neutron

Le noyau de l’atome est constitué de protons et de neutrons. Ceux-ci sont constitués de particules élémentaires appelées quarks.

bannière à retenir

À retenir

Le proton est un constituant du noyau, de masse mp1,6726×1027kgm{p} \simeq 1,6726\times10^{-27}\text{kg}, généralement arrondie à 1,67×1027kg1,67\times10^{-27}\text{kg} pour les calculs, et de charge positive qp+1,6×1019Cq{p} \simeq +1,6\times10^{-19}\text{C}.
Le neutron est un constituant du noyau, de masse mn1,6749×1027kgm_{n} \simeq 1,6749\times10^{-27} \text{kg} et de charge électrique nulle.
Les protons et neutrons sont aussi appelés nucléons : littéralement, des constituants du noyau.

Les masses du proton et du neutron sont très proches. Comparons les masses d’un électron et d’un nucléon : mpme1,67×10270,91×10301,8×1027+301,836152×103\dfrac{m{p}}{m{e}} \approx \dfrac{1,67\times10^{-27}}{0,91\times10^{-30}} \approx 1,8\times10^{-27+30} \approx 1,836 152\times\,10^{3}

L’électron est environ 1800 fois plus léger que le proton ou le neutron. Dans l’atome, la masse du cortège électronique est donc négligeable devant celle du noyau.

bannière attention

Attention

La masse du noyau est un peu inférieure à la somme des masses de ses constituants, à cause de l’énergie de cohésion du noyau, appelé énergie de liaison.

bannière definition

Définition

L’unité de masse :

L’unité de masse atomique (uma) de symbole uu, vaut u1,6605×1027kgu \simeq 1,6605\times10^{-27} \text{kg}. Elle est définie comme un douzième de la masse d’un noyau de 12C^{12} \text{C}. La masse d’un atome de nombre de masse AA, très proche de celle de son noyau, vaut alors m=A×um = A \times u.

Neutralité de l’atome

Les charges électriques du proton et d’électron sont exactement opposées. On peut alors définir une unité de charge commode en physique atomique.

bannière definition

Définition

Charge élémentaire :

La charge élémentaire, notée ee, est la valeur absolue des charges électriques du proton (positif) et de l’électron (négatif) :
e1,6×1019Ce \simeq 1,6\times10^{-19} \text{C}

La charge électrique des protons et électrons assure aussi une propriété importante de l’atome : sa neutralité électrique.

bannière à retenir

À retenir

L’atome est électriquement neutre car il contient le même nombre de protons (positifs) que d’électrons (négatifs), de charges électriques opposées.

Conclusion :

Un atome est constitué d’un noyau et d’un cortège électronique. Le noyau occupe seulement un millionième du volume de l’atome mais en concentre presque toute la masse. La neutralité électrique de l’atome est assurée par sa composition : il contient autant de protons que d’électrons, dont les charges électriques sont opposées. On appelle charge élémentaire la valeur absolue de la charge du proton ou de l’électron.

Le noyau atomique est constitué de protons et de neutrons, dont le numéro atomique est le nombre de protons, noté ZZ, puis le nombre de masse est le nombre total de nucléons, noté AA. La masse d’un noyau de nombre de masse AA vaut A×uA \times uuu est l’unité de masse atomique ; la masse du noyau est légèrement inférieure à la somme des masses de ses nucléons.

Un élément est défini par son numéro atomique. Par convention, un élément XX de numéro atomique ZZ et de nombre de masse AA est noté : ZAX^{A}_{Z} X.