Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Le vocabulaire poétique

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/3
0 / 15
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Les strophes et les vers

  • Strophe : ensemble de vers regroupé pas un système de rimes et possédant la plupart du temps une unité de temps et de rythme. Les types de strophes les plus courantes sont le tercet, le quatrain, le quintil, le sizain, le dizain et le douzain.
  • Vers : unité métrique qui contient un nombre déterminé de syllabes (que l’on compte pour identifier le type de vers, ou mètre). Un vers commence toujours par une majuscule et se termine par un retour à la ligne.
  • La règle des « e » muets : on compte le « e » lorsqu’il est placé devant une consonne et on ne le compte pas lorsqu’il est placé devant une voyelle, ou bien lorsqu’il est en fin de vers.
  • Les différents types de vers : on les classe selon leur nombre de vers. Les plus utilisés en poésie sont : l’hexasyllabe, l’heptasyllabe, l’octosyllabe, le décasyllabe et l’alexandrin.
  • Un poème qui regroupe des vers d’un même mètre est un poème isométrique (Les planches courbes, Yves Bonnefoy) tandis qu’une strophe ou un poème composé de vers différents est dit hétérométrique (on dit également que c’est un poème en vers libres).
  • Structure du vers : les vers longs sont composés de deux hémistiches, c’est-à-dire deux moitiés de vers autour d’une césure (qui constitue une pause dans la lecture et donne son rythme au poème).
  • Enchainement des vers :
  • enjambement : la phrase déborde sur le vers suivant ;
  • rejet : c’est un enjambement qui décale un mot important pour la compréhension de la phrase et sur lequel le poète veut mettre l’accent ;
  • contre-rejet : un bout de la phrase reste en fin de vers, alors qu’il est lié au vers suivant par le sens.

Les différents systèmes de rimes

  • Rime : en poésie, constitue la reprise d’un même son ou phonème à la fin de deux vers au minimum.
  • Rime masculine : une rime où la dernière syllabe du vers n’est pas suivie d’un « e » muet.
  • Rime féminine : lorsque le vers se termine par un « e » muet comme dans la rime.
  • Disposition des rimes : elles peuvent être plates ou suivies (elles suivent alors le schéma AA,BB, CC), croisées (A/B/A/B) ou embrassée (A/B/B/A).
  • Richesse des rimes : pauvres (un seul son en commun), suffisantes (deux sons en commun), riches (trois sons et plus en commun).

Les figures de style dans l’écriture poétique

  • Deux figures d’harmonie imitative : l’allitération (répétition régulière de la même consonne) et l’assonance (répétition régulière de la même voyelle).
  • Anaphore : reprise du même mot en début de vers, créant un rythme entêtant que l’on retient facilement.
  • Comparaison : analogie entre un élément comparé et un élément comparant, rapprochés au moyen d’un outil de comparaison (comme, pareil à, semblable à, tel que…).
  • Métaphore : comparaison qui n’emploie pas d’outil de comparaison (il est implicite dans le texte).
  • La métaphore est dite filée si elle est développée tout au long d’une strophe ou d’un poème.