Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Les différents types de discours

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Le discours direct

  • Le discours direct est un discours tenu par un ou plusieurs personnages, que l’on « entend » directement en lisant le texte. Ce discours est facile à détecter dans un texte par sa ponctuation extrêmement normée (guillemets, tirets, etc.).
  • Pour écrire un dialogue, on ouvre les guillemets à la première réplique, on passe à la ligne et on ajoute un tiret à chaque changement d’interlocuteur. On ferme les guillemets à la fin du dialogue.
  • On appelle incise le moment où le dialogue au style direct s’interrompt artificiellement et où l’auteur précise qui parle et selon quelle(s) modalité(s).

Le discours indirect

  • Dans un discours indirect, la voix du narrateur rapporte les dialogues des personnages, c’est donc un discours à une seule voix. Le narrateur explique à ses lecteurs ce que les personnages ont dit.
  • Il est plus difficile à identifier que le discours direct car aucune ponctuation particulière ne le caractérise. Il s’agit de narration pure. La ponctuation ne se résume qu’à deux choses : des points et des virgules.

Le discours indirect libre

  • Le discours indirect libre est une forme de discours rapporté. Difficile à identifier, il mêle discours direct et indirect, gardant l’énergie du premier et la fluidité du second.
  • C’est la forme de discours la plus utilisée en littérature. Elle est détectable par sa ponctuation forte, et l’utilisation de l’imparfait. Le narrateur n’est plus neutre.