Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

Le present perfect

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Tu es en 3eme ? La fin du collège marque l’examen du brevet des collèges. Si tu te demandes comment fonctionne le brevet, comment calculer les points du DNB ou pour tout savoir sur les écrits ou l’oral du brevet, consulte notre dossier 💪

Pré-requis :

Quand utiliser le present perfect en anglais ?

Pour bien comprendre l’emploi du present perfect, on peut comparer avec le prétérit.

bannière rappel

Rappel

Le prétérit est un temps du passé qui permet de parler d’événements coupés du présent, totalement terminés au moment présent.

  • Ils se sont produits à un moment précis du passé et ce qui est important, c’est l’information, le fait transmis.
bannière à retenir

À retenir

À la différence du prétérit, le present perfect permet de lier le passé et le présent.
C’est un temps à mi-chemin entre le prétérit et le présent.

On l’utilise donc :

  • lorsqu’un fait passé a des conséquences dans le moment présent :

Darren and Ashley have eaten all the cookies. \rightarrow Darren et Ashley ont mangé tous les cookies.

  • L’action de manger les cookies s’est bien déroulée dans le passé, mais ici, on met en avant le constat et les conséquences dans le présent : il n’y a plus de cookies.

He has worked hard on his English. \rightarrow Il a beaucoup travaillé son anglais.

  • L’action de travailler dur s’est bien déroulée dans le passé, mais ici, on met en avant le constat et conséquences présentes de ce long travail effectué dans le passé : il a progressé en anglais.
  • lorsqu’on souhaite parler de son expérience :

I have never eaten oysters. \rightarrow Je n’ai jamais mangé d’huîtres.

  • Je parle de mon expérience personnelle : ici, je n’ai jamais mangé d’huîtres. Je dresse un bilan à partir de mon expérience passée.
  • lorsqu’une action commencée dans le passé est toujours en cours dans le présent :

I have lived in Oslo for 5 years. \rightarrow Je vis à Oslo depuis 5 ans.

  • J’ai emménagé à Oslo dans le passé, mais j’y vis toujours : l’action a commencé dans le passé et se poursuit dans le moment présent.
bannière attention

Attention

On a souvent tendance à rapprocher le present perfect de notre passé composé français, en raison de leur ressemblance.

  • S’il est vrai que le present perfect est souvent traduit pas du passé composé, il faut éviter de faire du passé composé français son équivalent, car cela ne fonctionne pas toujours, et la traduction littérale peut être un piège.

Il est ainsi très tentant de traduire “I have lived in Oslo for 5 years” par « j’ai vécu à Oslo pendant 5 ans ». Mais cela signifierait que l’action est révolue, donc ici que je ne vis plus à Oslo, ce qui n’est pas le cas. Pour dire que j’ai vécu 5 ans à Oslo (et que je n’y vis plus), on utilise le prétérit en anglais : “I lived 5 years in Oslo.”

Comment former le present perfect en anglais ?

Savoir former le present perfect

Pour former le present perfect en anglais, on suit la construction suivante :

auxiliaire HAVE au présent + participe passé du verbe lexical

She has decided to leave. \rightarrow Elle a décidé de partir.
[exemple pour la troisieˋme pers. du sing.]\footnotesize{\textcolor{#A9A9A9}{\text{[exemple pour la troisième pers. du sing.]}}}

  • On peut aussi contracter l’auxiliaire HAVE : “She’s decided to leave.”

You have decided to leave. \rightarrow Tu as décidé de partir.
[exemple pour la deuxieˋme pers. du sing.]\footnotesize{\textcolor{#A9A9A9}{\text{[exemple pour la deuxième pers. du sing.]}}}

  • On peut aussi contracter l’auxiliaire HAVE : “You’ve decided to leave.”
bannière attention

Attention

La forme contractée de HAS, ’s, est identique à la forme contractée de IS (BE à la 3e personne du singulier). Il faut donc veiller à ne pas confondre les deux !

Comment faire ?

  • S’il y a un verbe avec la terminaison -ING derrière, c’est qu’il s’agit de IS.
  • Si c’est un participe passé après, alors c’est HAS.

Dans tous les cas, interrogez-vous sur le sens de la phrase. Cela vous permettra de savoir à quel auxiliaire vous avez affaire.

  • Pour les verbes réguliers, on forme le participe passé en ajoutant la terminaison -ED à la fin de la base verbale du verbe lexical.
    On n’oublie pas les règles orthographiques qui sont les mêmes que celles vues pour l’ajout de la terminaison -ING.

jump [sauter]\footnotesize{\textcolor{#A9A9A9}{\text{[sauter]}}} \rightarrow jumped,
love [aimer]\footnotesize{\textcolor{#A9A9A9}{\text{[aimer]}}} \rightarrow loved,
chat [discuter]\footnotesize{\textcolor{#A9A9A9}{\text{[discuter]}}} \rightarrow chatted

  • Pour les verbes irréguliers, il faut apprendre les participes passés par cœur.

be [eˆtre]\footnotesize{\textcolor{#A9A9A9}{\text{[être]}}} \rightarrow been,
lose [perdre]\footnotesize{\textcolor{#A9A9A9}{\text{[perdre]}}} \rightarrow lost,
think [penser]\footnotesize{\textcolor{#A9A9A9}{\text{[penser]}}} \rightarrow thought

Construire le present perfect aux formes négatives et interrogatives

  • Pour la construction de la forme négative, on aura donc l’ajout de NOT après l’auxiliaire :

She hasn’t decided yet.
\rightarrow Elle n’ a pas encore décidé.
[exemple pour la troisieˋme pers. du sing.]\footnotesize{\textcolor{#A9A9A9}{\text{[exemple pour la troisième pers. du sing.]}}}

You haven’t decided yet.
\rightarrow Tu n’ as pas encore décidé.
[exemple pour la deuxieˋme pers. du sing.]\footnotesize{\textcolor{#A9A9A9}{\text{[exemple pour la deuxième pers. du sing.]}}}

  • Pour la construction de la forme interrogative, on aura donc l’inversion sujet-auxiliaire :

Has she decided yet?
\rightarrow A-t-elle déjà décidé ?
[exemple pour la troisieˋme pers. du sing.]\footnotesize{\textcolor{#A9A9A9}{\text{[exemple pour la troisième pers. du sing.]}}}

Have you decided yet?
\rightarrow As-tu déjà décidé ?
[exemple pour la deuxieˋme pers. du sing.]\footnotesize{\textcolor{#A9A9A9}{\text{[exemple pour la deuxième pers. du sing.]}}}