Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Éléments de philosophie, Alain
Fiche oeuvre

Contexte

L’ambition d’Alain est de trouver dans les grandes philosophies des instruments pour comprendre le monde et évaluer les maux que l’homme doit vaincre pour devenir pleinement homme. Alain considère cet ouvrage comme une initiation à la philosophie. On retrouve dans cet ouvrage la volonté pédagogique d’Alain, professeur de philosophie en classes de terminale et en lettres supérieures. À travers ces éléments, il dispense un cours sur les questions essentielles et problématiques de la philosophie.

Émile Chartier dit Alain

1940

Éléments de philosophie

Thèmes associés

Philosophie

Connaissance

Rationalisme

Résumé

L’ouvrage se décompose en 7 livres qui traitent de divers éléments philosophiques : la connaissance par les sens, l’expérience méthodique, la connaissance discursive, l’action, les passions, les vertus et enfin les cérémonies. Alain donne ainsi une vue d’ensemble de ce qu’est la philosophie : des principes fondamentaux de la connaissance aux questions de morale, de la philosophie des sciences à la métaphysique en étayant son discours d’exemples et de recours aux philosophes dont il extrait à chaque fois la leçon principale.

  • De Platon, il retient que la philosophie doit dépasser le monde des apparences et de l’opinion, qui induit en erreur.
  • De Descartes, son maître, Alain retient le doute qui permet de résister aux intuitions et évidences premières.
  • De Kant enfin, il retient la théorie critique de la connaissance, selon laquelle le monde est construit à travers les formes de l’espace et du temps.

Alain rend la philosophie accessible à tous. Sans être une histoire de la philosophie, cet ouvrage se veut une introduction et une initiation aux grandes interrogations philosophiques.

Citation

« Le mot Philosophie, pris dans son sens le plus vulgaire, enferme l’essentiel de la notion. C’est, aux yeux de chacun, une évaluation exacte des biens et des maux ayant pour effet de régler les désirs, les ambitions, les craintes et les regrets. Cette évaluation enferme une connaissance des choses, par exemple s’il s’agit de vaincre une superstition ridicule ou un vain présage ; elle enferme aussi une connaissance des passions elles-mêmes et un art de les modérer. Il ne manque rien à cette esquisse de la connaissance philosophique. »