Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La ponctuation
Leçon
bannière attention

Attention

En allemand, tous les noms, propres ou communs, prennent une majuscule.

Guten Tag, Frau Schmidt. Hier ist mein Freund Tom aus Deutschland.
→ Bonjour, madame Schmidt. Voici mon ami Tom d’Allemagne.

Dans la phrase en allemand, la ponctuation ne correspond pas toujours à celle du français, notamment pour ce qui est de l’emploi de la virgule. De manière générale, Il n’y a pas d’espace entre l’élément de ponctuation et le mot qui le précède.

Le point

Comme en français, le point se place à la fin d’une phrase déclarative. La phrase qui suit commence automatiquement par une majuscule.

Meine Katze heißt Nono. Sie ist sehr ruhig.
→ Mon chat s’appelle Nono. Il est très calme.

Le point d’interrogation

En allemand, contrairement au français, on ne met pas d’espace avant un point d’interrogation. En revanche, comme en français, le point d’interrogation se place à la fin d’une phrase interrogative. La phrase qui suit commence automatiquement par une majuscule.

Wie heißt deine Katze? Sie heißt Nono.
→ Comment s’appelle ton chat ? Il s’appelle Nono.

Le point d’exclamation

En allemand, contrairement au français, on ne met pas d’espace avant un point d’exclamation. Le point d’exclamation est utilisé dans les énoncés injonctifs qui expriment un ordre, une prière, un souhait ou encore un regret.

Gib mir das Buch! → Donne-moi le livre !

Le double point

En allemand, contrairement au français, on ne met pas d’espace avant les deux points. En revanche, il n’est pas rare que les deux points soient suivis d'une majuscule.

Die Katze ist klein und ruhig: Sie ist süß.
→ Le chat est petit et calme : il est mignon.

La virgule

La virgule a plusieurs fonctions en allemand.

  • Elle permet de séparer les différents éléments d’une énumération.

Ich habe vier Geschwister: Adam, Anja, Eva und Jonas.
→ J’ai quatre frères et sœurs : Adam, Anja, Eva et Jonas.

  • Elle permet d’ajouter des éléments complémentaires dans la phrase.

Ich habe zwei Brüder, Adam und Jonas, und zwei Schwester, Anja und Eva.
→ J’ai deux frères, Adam et Jonas, et deux sœurs, Anja et Eva.

  • Enfin elle est obligatoire pour séparer une proposition principale d'une proposition subordonnée.

Meine Schwester Anja isst kein Fleisch, weil sie Vegetarierin ist.
→ Ma sœur Anja ne mange pas de viande car elle est végétarienne.

Siehst du dieses Auto, das wirklich schnell fährt?
→ Vois-tu cette voiture qui roule vraiment vite ?