Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Le present perfect
Leçon

Emploi

Pour bien comprendre l’emploi du present perfect, on peut comparer avec le prétérit.

Le prétérit est un temps du passé qui permet de parler d’événements coupés du présent, totalement terminés au moment présent. Ils se sont produits à un moment précis du passé et ce qui est important c’est l’information, le fait transmis.

Si, au prétérit, les faits rapportés sont bien coupés du moment présent, au present perfect, on s’attache à lier le passé et le présent.

Soit parce qu’un fait passé a des conséquences dans le moment présent. Par exemple lorsqu’on constate que quelqu’un a fait des progrès en anglais :

He has worked hard on his English.

  • Ce que l’on veut mettre en avant ici, c’est le fait que l’on constate les progrès en anglais dans le moment présent, grâce à un long travail effectué dans le passé.

Soit parce qu’une action commencée dans le passé est toujours en cours dans le présent. Par exemple si l’on veut dire que l’on habite une ville depuis plusieurs années :

I have lived in Oslo for 4 years.

  • On y a emménagé dans le passé mais on y vit toujours.
bannière attention

Attention

En raison de sa ressemblance avec notre passé composé français, il est très tentant de traduire : « J’ai vécu à Oslo pendant 4 ans. » Mais il faut éviter de tomber dans le piège de la traduction littérale car cela signifierait que l’action est révolue, donc ici que je ne vis plus à Oslo. On utiliserait alors le prétérit en anglais : « I lived 4 years in Oslo. »

Ici, au present perfect, « I have lived in Oslo for 4 years » veut donc dire « Je vis a Oslo depuis 4 ans. »

Construction

bannière à retenir

À retenir

Le present perfect est simple à construire. Il est composé de l’auxiliaire HAVE conjugué au présent simple accompagné de la base verbale (le verbe lexical) à la forme participe passé.

HAVE conjugué + PP

On forme le participe passé des verbes réguliers en ajoutant la terminaison -ED à la fin du verbe lexical. On n’oublie pas les règles orthographiques vues pour l’ajout de la terminaison -ING.
Climbclimbed, changechanged, chatchatted

Pour les verbes irréguliers, il faut apprendre les participes passés par cœur.
Bebeen, getgot, catchcaught

bannière astuce

Astuce

On voit dans sa construction que le present perfect est un temps très cohérent : il sert à faire le lien entre passé et présent, il contient donc un auxiliaire au présent et le participe passé d’un verbe lexical.

Le tableau ci-dessous montre comment il évolue à toutes les formes. Il suit le même modèle que le présent BE + V-ING.

Forme affirmative

S + A + PP.

Forme négative

S + A + NOT + PP.

Forme interrogative

A + S + PP ?

Réponses brèves

Yes, S + A.
No, S + A + NOT.

I have worked.

I’ve worked.

I have not worked.

I haven’t worked.

Have I worked? Yes, I have.

No, I haven’t.

You have worked.

You’ve worked.

You’ve not worked.

You haven’t worked.

Have you worked? Yes, you have.

No, you haven’t.

He has worked.

He’s worked.

She’s not worked.

She hasn’t worked.

Has he worked? Yes, she has.

No, he hasn’t.

We

You

They

have worked. We

You

They

have not worked.

haven’t worked.

Have we

you

they

worked? Yes,

No,

we

you

they

have.

haven’t.

On peut contracter (raccourcir) l’auxiliaire :

I’ve, You’ve, He’s, She’s, It’s, We’ve, You’ve, They’ve.

On peut aussi contracter NOT qui devient N’T et le coller à HAVE.

Mais on ne peut pas contracter HAVE et NOT en même temps.

On veille à bien passer l’auxiliaire devant le sujet. Le bleu n’apparaît pas dans cette colonne. En effet, la base verbale n’est pas reprise dans la réponse brève.
bannière attention

Attention

Si on observe la forme contractée de HAS, « ’s », on voit qu’elle est identique à la forme contractée de IS (BE à la 3e personne du singulier). Il faut donc veiller à ne pas confondre les 2 !

Comment faire ?
S’il y a un verbe avec la terminaison -ING derrière, c’est qu’il s’agit de IS.
Si c’est un participe passé après, alors c’est HAS.

Dans tous les cas, interrogez vous sur le sens de la phrase. Cela vous permettra de savoir à quel auxiliaire vous avez affaire.