Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
L'épreuve composée en sciences économiques et sociales
Fiche méthode BAC

Introduction :

L’épreuve finale de la spécialité en SES dure 4 heures.
Vous devez choisir l’une des deux épreuves qui vous sont proposées :

  • la dissertation se compose d’un sujet et d’un dossier de 4 documents en règle générale ;
  • l’épreuve composée, que nous allons présenter, s’articule autour de 3 parties au barème différencié : une question de mobilisation de connaissances (4 points), l’étude d’un document (6 points) et un raisonnement appuyé sur un dossier documentaire (10 points).
bannière rappel

Rappel

En fonction des années paires et impaires, les chapitres au programme évoluent. Vous n’aurez donc à préparer que 8 chapitres sur les 12 présents pour votre épreuve finale de spécialité.

Partie du programme Chapitres obligatoires quelle que soit l’année Années paires Année impaires
Science économique

Quels sont les sources et les défis de la croissance économique ?

Quels sont les fondements du commerce international et de l'internationalisation de la production ?

Comment expliquer les crises financières et réguler le système financier ?

Quelles politiques économiques dans le cadre européen ?

Comment lutter contre le chômage ?

Sociologie et science politique

Comment est structurée la société française actuelle ?

Quelles sont les mutations du travail et de l'emploi ?

Comment expliquer l'engagement politique dans les sociétés démocratiques ?

Quelle est l'action de l'École sur les destins individuels et sur l'évolution de la société ?

Quels sont les caractéristiques contemporaines et les facteurs de la mobilité sociale ?

Comment expliquer l'engagement politique dans les sociétés démocratiques ?

Regards croisés

Quelles inégalités sont compatibles avec les différentes conceptions de la justice sociale ?

Quelle action publique pour l'environnement ?

Dans cette fiche de méthode, nous allons présenter l’épreuve composée de sciences économiques et sociales. L’épreuve composée est souvent choisie par les élèves.
Organisée en trois parties, elle permet de balayer plusieurs chapitres. L’élève qui possède une bonne connaissance des différents chapitres abordés à de bonnes chances de réussir cette épreuve.

Nous allons donc voir dans un premier temps comment s’articule cette épreuve et quelles sont les 3 parties qui la composent avant d’analyser en détail quelle est la méthodologie à adopter pour répondre aux objectifs de chacune de ces parties.

Présentation de l’épreuve

Nous allons tout d’abord examiner de quelle manière est structurée cette épreuve et quelles sont les compétences attendues.

Première partie : Mobilisation des connaissances

Cette première partie, notée sur 4 points, est composée d’une question de connaissance.
La consigne officielle est la suivante : « Partie 1 – Mobilisation des connaissances : il est demandé au candidat de répondre à la question en faisant appel aux connaissances qu’il a acquises dans le cadre du programme. »

Cette question unique porte sur l’un des 8 chapitres au programme (voir tableau ci-dessus). Il s’agit d’évaluer les connaissances personnelles du candidat et de juger de son aptitude à ordonner une argumentation dans le but de répondre à une question précise.
L’évaluation tiendra également compte de l’aptitude du candidat à définir des notions économiques et à expliquer des mécanismes.

Seconde partie : Étude d’un document

La seconde partie, notée sur 6 points, porte sur l’étude d’un document.
La consigne officielle est la suivante : « Partie 2 – Étude d’un document : il est demandé au candidat de répondre aux questions en mobilisant ses connaissances acquises dans le cadre du programme et en adoptant une démarche méthodologique rigoureuse, de collecte et de traitement de l’information. »

Vous devrez donc effectuer l’étude d’un document statistique (tableau ou graphique) en répondant à deux questions ayant un barème différent.

  • La première question est descriptive et rapporte 2 points. Commençant par « À l’aide du document… », elle vise à évaluer votre capacité à décrire un phénomène en déployant des savoir-faire statistiques (lectures statistiques précises, comparaisons, mesures de variation).
  • La seconde est à la fois descriptive et explicative. Elle compte pour 4 points. Commençant par « À l’aide du document et de vos connaissances… », elle permet de vérifier la capacité de l’élève à utiliser un document statistique afin de répondre à une question générale de connaissance. Vous devez décrire un phénomène en utilisant les données du document, puis effectuer une explication à l’aide de vos connaissances de cours.

Raisonnement s’appuyant sur un dossier documentaire

Cette dernière partie, notée sur 10 points, s’apparente à une mini-dissertation. Cependant, il s’agit d’un raisonnement plus succinct qui ne demande aucune problématisation.
La consigne officielle est la suivante : « Partie 3 – Raisonnement appuyé sur un dossier documentaire : il est demandé au candidat de traiter le sujet en (1) développant un raisonnement ; (2) en exploitant les documents du dossier ; (3) en faisant appel à ses connaissances personnelles ; (4) en composant une introduction, un développement et une conclusion. »

Le dossier documentaire permettant d’appuyer votre raisonnement est composé de 2 ou 3 documents de nature différente. Le candidat est appelé à construire un raisonnement en répondant à un sujet commençant par « À l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous monterez que… ».
La formulation du sujet ne vous donne pas de plan type mais indique toutefois ce que vous devez montrer. Il faudra donc puiser dans vos connaissances et vous aider des documents. Attention donc, votre raisonnement devra s’inscrire dans une perspective plus vaste que ce que propose le dossier documentaire.

bannière attention

Attention

Il ne s’agit pas d’un commentaire de document. Les documents ne fournissent pas forcément la trame de votre raisonnement. Ils doivent vous servir d’appui pour vos arguments.

bannière à retenir

À retenir

L’épreuve composée en 4 heures est exigeante. Chaque partie renvoie à un chapitre différent parmi les 8 que vous aborderez au cours de l’année.
Il faut bien répartir son temps pour réussir cette épreuve. Ayez également en tête un élément important de la consigne officielle : « Il sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l’expression et du soin apporté à la présentation. ».

Méthodologie de l’épreuve composée

Il s’agit avant tout de gérer son temps de manière efficace et de hiérarchiser sa réflexion.

bannière astuce

Astuce

Effectuez votre épreuve composée dans l’ordre proposé. La première partie permet de valider rapidement vos connaissances et l’étude du document (partie 2) permet de vous exercer aux lectures de données et à l’argumentation. Cela constitue donc un excellent échauffement pour la dernière partie qui combine réflexion, argumentation et analyse de documents.

Réussir sa mobilisation de connaissances

Dans la première partie, vous êtes appelé à répondre à une question de cours sur l’un des 8 chapitres au programme. Vous ne disposez d’aucun document. Cette question courte nécessite donc des connaissances.
Il peut s’agir d’expliquer en détail un mécanisme ou un phénomène en mobilisant des connaissances et/ou en illustrant à l’aide d’exemples.
Cette partie doit vous occuper environ 30 minutes.

bannière astuce

Astuce

Prenez garde à bien tenir compte de la manière dont sont formulées les questions : la tournure employée permet de limiter le périmètre de réflexion et fournit des indications sur les éléments de réponse attendus.
Il est inutile de construire un long raisonnement au brouillon. Effectuez plutôt une carte mentale permettant de répondre rapidement à la question. Même si votre réponse est courte, vous devrez y répondre de façon précise. Cela requiert donc de la préparation.

Au final, ne rédigez pas immédiatement votre réponse : prenez plutôt un temps pour analyser la formulation. Vous écarterez ainsi tout risque de hors sujet et éviterez le piège de la réponse « fourre-tout » dans laquelle vous entasserez pêle-mêle des connaissances sans qu’elles ne soient pertinentes dans le cadre du sujet.

épreuve composée SES méthode bac

Réussir la partie 2 : Étude d’un document

Cette partie est exigeante. Elle permet d’obtenir 6 points et comporte deux questions en lien avec un document statistique.
Il vous est conseillé d’y consacrer un temps plus long que pour la première partie. En effet, la seconde question est très exigeante et demandera une préparation plus longue puisque vous devrez faire appel à vos connaissances. Une heure est généralement conseillée pour cette partie, mais vous pouvez légèrement déborder.

Le document qui vous est fourni, qu’il s’agisse d’un tableau statistique ou d’un graphique, exige toute votre attention. Observez tout particulièrement le titre qui fournit de précieux renseignements sur la ou les notions abordées. Il permet de vous situer dans l’un des 8 chapitres au programme.
Vous devez également observer l’unité des données présentées. S’agit-il de valeurs absolues, de pourcentages de répartition, de taux de variation, d’indices ? Le fait d’observer les données et leurs unités vous indique comment vos phrases de lecture devront être formulées.
Observez enfin les champs situés sous le document qui vous indiquent la source, mais également des précisions souvent précieuses. Vous trouverez par exemple la population étudiée, des éléments éclaircissant certaines lignes ou certains termes présents dans votre document.

bannière astuce

Astuce

L’observation du document est importante.
Après avoir lu le titre, les unités ainsi que le champ du document, lisez les deux questions posées. Votre étude du document sera alors plus efficace.

La première question est purement descriptive. Elle fait donc appel à votre maîtrise des lectures statistiques. Comptant pour deux points, elle permet à l’examinateur de vérifier votre capacité à présenter un document tout en répondant de façon détaillée à une question précise. Elle doit vous occuper une 20 minutes tout au plus.
L’enjeu, dans cette première question consiste à sélectionner les bonnes données et à effectuer une réponse adéquate qui rende compte d’une maîtrise des outils statistiques. Il convient donc de revoir les divers instruments que sont : le coefficient multiplicateur, les taux de variation et les indices.

bannière astuce

Astuce

Vos réponses ne doivent pas laisser apparaître les instruments. Ainsi, les expressions du type « taux de variation », « part », « pourcentage » ou encore « indice » doivent être évitées.
Prenons l’exemple des variations annuel du PIB. Au lieu de dire que « le taux de croissance du PIB est de – 9 % en 2020 par rapport à 2019 », écrivez plutôt que « le PIB a diminué de 9 % en 2020 par rapport à 2019 ».

La seconde question est en revanche explicative et descriptive. Elle fait donc appel à la fois appel à votre maîtrise des lectures statistiques et à vos connaissances. Vous devez organiser une réponse structurée en puisant dans vos connaissances et en appuyant votre raisonnement sur les données du document. Comptant pour 4 points, elle permet à l’examinateur de vérifier votre capacité à utiliser un document pour nourrir une réflexion en lien avec l’un des 8 chapitres au programme.
Elle doit vous occuper au moins 40 minutes. 20 minutes de réflexion vous seront nécessaires afin de ciblez et ordonner toutes les données qui vous serviront et puisez dans vos connaissances. 15 minutes peuvent vous suffire pour la rédaction et 5 minutes pourront vous être nécessaires pour relire votre réponse à cette question. Cette durée est une estimation et vous pourriez ici vous permettre d’y consacrer légèrement plus de temps.

Réussir la partie 3 : Raisonnement s’appuyant sur un dossier documentaire

Le raisonnement appuyé sur un dossier documentaire correspond à la troisième partie, partie la plus importante et la plus complexe.
Notée sur 10 points, cette partie nécessitera au moins deux heures de votre temps sur les 4 à votre disposition.

Le libellé officiel de l’épreuve présent sur votre sujet vous invite à « traiter le sujet :

  • en développant un raisonnement ;
  • en exploitant les documents du dossier ;
  • en faisant appel à ses connaissances personnelles ;
  • en composant une introduction, un développement et une conclusion.

II sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l’expression et du soin apporté à la présentation. »

bannière attention

Attention

La présence d’une introduction, d’un développement et d’une conclusion ne signifie pas pour autant que vous devrez effectuer une dissertation.
Aucune problématique n’est exigée et votre développement peut être composé d’une suite progressive d’arguments.

Vous devez donc étudier un sujet commençant par l’expression « À l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous monterez que ». Le sujet ne propose aucun plan mais vous demande d’effectuer une démonstration dans un sens précis. Vous devrez alors mobiliser vos connaissances vues en cours et vous servir de documents afin de répondre au sujet.

  • L’importance de la préparation au brouillon

Vous n’aurez pas le temps de rédiger votre devoir entièrement au brouillon. Le brouillon est cependant indispensable pour préparer votre raisonnement.
Vous devez en effet organiser vos idées de sorte à n’oublier aucun élément pouvant être mobilisé.

  • Le brouillon vous permet de vous créer un plan détaillé, de mettre en avant vos de connaissances, de situer les documents dans votre raisonnement.

Vous pouvez consacrer la moitié du temps à cette préparation (une heure environ). Plus un raisonnement est préparé en amont et plus le rendu final est clair et précis.

En premier lieu, analysez votre sujet en le reformulant avec des mots simples. Cherchez à quelles parties du cours il se réfère.
Notez ensuite au brouillon vos différentes idées ainsi que les différents mécanismes permettant d’expliquer tel ou tel phénomène économique. Songez aux différentes notions auxquelles le sujet fait référence et à la manière dont elles peuvent s’inscrire dans votre réflexion puis élaborez un plan de vos idées permettant de répondre au sujet. Dans vos différents paragraphes, identifiez les connaissances qui vous serviront en suivant le principe suivant : 1 argument = 1 paragraphe.

Dans un second temps, exploitez les documents.

bannière attention

Attention

Attention, aucune présentation de document n’est attendue. On ne vous demande pas non plus d’effectuer un commentaire de document. Les documents sont présents afin de vous servir d’exemple permettant d’illustrer vos connaissances.

L’exploitation des documents doit être rapide. Ayez un surligneur afin de localiser rapidement les données qui vous serviront.
Entraînez-vous à effectuer des lectures précises afin de vous familiariser avec ces données et ainsi améliorer leurs utilisations quand vous rédigerez au propre. Les documents vous serviront uniquement à étayer vos propos.
Une fois ce travail effectué, vous pouvez vous entamer la rédaction en une heure de votre devoir.

  • La rédaction au propre de votre raisonnement

L’introduction permet de présenter simplement le sujet. Elle est plus courte qu’en dissertation.
Vous devez vous inspirer de votre analyse du sujet en prenant soin de resituer votre sujet dans son chapitre afin de lui donner plus de profondeur. Vous devez également insister sur les termes clés et proposer des éléments de définition afin de témoigner de votre maîtrise du sujet.
Pensez aussi à borner votre sujet en reprenant les indications du sujet. En effet, on vous demande d’aborder un aspect précis qu’il s’agira de réexpliquer.
Vous proposez enfin un plan structuré permettant de répondre à ce sujet. Si vous optez pour une suite progressive d’arguments, présentez l’idée la plus générale et indiquez quelques spécificités qui mériterons une attention.

Rédigez le développement organisé en parties autour desquelles sera bâtie votre réflexion. Chacune de ces parties contiendra vos idées principales ainsi que des données chiffrées et les notions ou mécanismes économiques s’y rapportant.

Enfin, terminez cette épreuve par une conclusion dans laquelle vous rappellerez les faits marquants de votre démonstration et élargirez les perspectives de réflexion.

Conclusion :

Il est impératif de consacrer au moins 10 minutes à la relecture complète de votre devoir. Relevez d’éventuelles erreurs d’expression ou des inexactitudes qui viendraient minimiser la portée de vos propos, et donc vous faire perdre de précieux points.
Soignez votre style et votre présentation : plus votre travail sera présenté de manière claire et logique, plus le correcteur sera en mesure d’apprécier vos connaissances et vos qualités d’analyse et de réflexion.

L’épreuve composée est un véritable décathlon, plusieurs épreuves de natures différentes s’enchaînant les unes après les autres.
Il faut donc avoir accumulé de nombreuses connaissances tout au long de l’année et maîtriser toutes les méthodes des sciences économiques et sociales pour espérer obtenir le plein de points.
Cette épreuve est donc tout aussi exigeante que la dissertation.