Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
L'épreuve écrite de spécialité SVT – exercice de type 1
Fiche méthode BAC
  • Bac de première

Durée Notation
Exercice 1 (épreuve écrite) 1 h / 10 points
Exercice 2 (épreuve écrite) 1 h / 10 points
Total 2 h / 20 points
  • Bac de terminale

Durée Notation
Exercice 1 (épreuve écrite) 1 h 45 / 7 points
Exercice 2 (épreuve écrite) 1 h 45 / 8 points
Épreuve pratique 1 h / 5 points
Total 4 h 30 / 20 points

Introduction :

En première comme en terminale, l’épreuve finale de spécialité SVT se compose de deux exercices combinés : un exercice de type 1 et un exercice de type 2. En première, chaque exercice est noté sur 10 points ; alors qu’en terminale, l’exercice 1 est noté sur 7 points, l’exercice 2 sur 8 points et l’épreuve pratique sur 5 points.

bannière attention

Attention

  • En première, l’exercice 1 peut également être composé d’une restitution de connaissances sur 7 points et d’un QCM sur 3 points (le total faisant bien un compte de 10 points).
  • En terminale, l’exercice 1 peut parfois être noté sur 6 points, auquel cas le second sera noté sur 9.

Nous allons maintenant nous intéresser spécifiquement à l’exercice 1 : la restitution organisée de connaissances.

bannière astuce

Astuce

La gestion du temps dans les examens est essentielle, ainsi, il est conseillé de passer autant de temps sur chaque exercice s’ils sont notés sur le même nombre de points.

Le format de l’énoncé

Le paragraphe introductif

Le sujet de l’exercice 1 peut être précédé d’un paragraphe introductif présentant le thème du sujet.

bannière exemple

Exemple

Par exemple : « La colonisation de nouveaux milieux par les végétaux – Bien qu’étant fixés, les végétaux peuvent coloniser de nouveaux milieux. Quelques années après une coulée de lave, des angiospermes s’installent et forment de nouveaux peuplements. »

bannière attention

Attention

Si ce type de paragraphe est bel et bien présent, il n’est qu’une indication pour comprendre au mieux le sujet mais ne fait pas partie du sujet à proprement parler.

Le sujet

Vient ensuite le vrai sujet qui se présente sous forme d’une phrase en gras et encadrée. C’est à cette problématique qu’il vous faudra répondre dans votre composition.

bannière exemple

Exemple

Par exemple, un sujet de terminale peut être : « Présentez les mécanismes liés à la reproduction sexuée qui permettent aux végétaux terrestres de coloniser de nouveaux milieux. »

La consigne

À la suite de la phrase d’énoncé, vous trouverez généralement un paragraphe en italique présentant les modalités de votre réponse.

bannière exemple

Exemple

Par exemple : « Vous rédigerez un texte argumenté. On attend que l’exposé soit étayé par des expériences, des observations, des exemples… Vous intègrerez des arguments issus des documents proposés. »

Le ou les documents annexes

L’énoncé peut également être complété par un (ou des) document(s) (photographie, extrait d’articles, schémas graphiques etc.) qu’il faudra prendre en compte dans votre réponse.

bannière astuce

Astuce

Même si la consigne en italique ne le demande pas explicitement, il est vivement conseillé de s’appuyer sur le ou les documents fournis. Un document est rarement là par hasard…

Une fois les différents éléments de l’énoncé repérés, il convient d’analyser correctement le fond du sujet.

IMG01

L’analyse du sujet

bannière astuce

Astuce

Cette phase doit vous prendre au maximum 5 minutes.

L’étape la plus importante dans ce type d’exercice est d’analyser les termes, puis de cerner les attentes exactes et les limites du sujet. En dernier lieu, il s’agit de dégager une problématique.
Pour comprendre les différentes étapes, reprenons comme exemple le sujet cité précédemment : « Présentez les mécanismes liés à la reproduction sexuée qui permettent aux végétaux terrestres de coloniser de nouveaux milieux. »

Définir les termes du sujet

La première étape est de définir l’ensemble des termes du sujet. Il faut donc déterminer ce qu’est la reproduction sexuée, un végétal terrestre, la colonisation et un milieu. Cette étape vous permettra d’orienter votre réflexion afin de cerner les attentes et limites du sujet.

Cerner les attentes et les limites du sujet

Il faut maintenant cerner ce qui est attendu : dans l’exemple que nous invoquons, il s’agit d’expliquer comment les végétaux peuvent arriver dans des milieux où ils ne sont pas présents, et ce grâce à la reproduction sexuée.

Il faut ensuite limiter le sujet et exclure les connaissances qui ne permettront pas d’y répondre : ici, il est impératif d’exclure la reproduction asexuée, les plantes aquatiques et le fonctionnement d’un végétal ne se rapportant pas à la reproduction sexuée.

Problématiser

Il faut ensuite parvenir à problématiser l’énoncé. Autrement dit, trouver une question à laquelle vous allez répondre grâce à votre exposé. Par exemple : comment la reproduction sexuée permet aux végétaux de se répandre dans de nouveaux milieux malgré leur vie fixée ?

bannière attention

Attention

La problématique dégagée du sujet ne correspondra pas nécessairement à celle que vous avez dans votre cours.

Une fois ces différentes étapes réalisées, il est temps de passer au brouillon.

Le brouillon et la réalisation d’un plan

bannière astuce

Astuce

La réalisation du brouillon doit se limiter dans le temps : 10 minutes en première, 20 minutes en terminale.

Le brouillon est une étape essentielle dans un tel sujet, il vous permettra d’organiser vos connaissances de la meilleure des manières pour répondre à votre problématique de façon ordonnée.
Pour réaliser votre brouillon, vous noterez toutes les connaissances que vous avez, et qui se rapportent au sujet, sous forme de tirets et mots clés. Vous pourrez également noter vos idées de schémas, sans les réaliser au brouillon ou alors de façon très grossière.

Une fois l’ensemble de vos idées notées, vous allez devoir faire le tri et les organiser de façon à répondre à la problématique. Pour cela, il vous faut vérifier que chaque idée permet bien de répondre à la question et qu’elle n’est pas hors-sujet. Les idées conservées sont ensuite à regrouper en parties et sous-parties : voilà votre plan fait !

bannière attention

Attention

Votre brouillon ne doit pas être rédigé ! Pour ne pas manquer de temps lors de la phase de rédaction, vous devez noter uniquement les idées clés.

bannière astuce

Astuce

On attend de vous en général deux parties avec au moins deux sous-parties par partie.

bannière astuce

Astuce

Pour avoir un plan cohérent, chaque sous-partie doit répondre à une question et doit amener une nouvelle question à laquelle vous répondrez dans la sous-partie suivante.
Le plus important dans la réalisation du plan est de vérifier qu’il permet bien de répondre à la question posée et qu’il ne correspond pas à un copier-coller du cours que vous avez appris par cœur.

La rédaction

bannière astuce

Astuce

La rédaction prendra la majeure partie de votre temps. Il faut compter 40 minutes en première et 1 h 10 en terminale.

Une fois la phase de brouillon terminée, vous attaquerez la rédaction du devoir !

L’introduction

Vous commencerez par une introduction qui présentera le sujet de façon large afin de situer le contexte. En effet, la présentation du contexte doit vous permettre de formuler ensuite votre problématique. Vous finirez votre introduction en annonçant le plan de votre devoir.

Le développement

Il s’agit ensuite de passer à la rédaction des parties principales. Chaque paragraphe devra contenir une idée qui permet de répondre à la problématique. L’enchaînement des idées doit être logique et suivre un raisonnement scientifique.

bannière astuce

Astuce

Pensez à utiliser des mots de liaison pertinents pour faciliter la lecture de votre correcteur·rice.

Il vous est possible d’utiliser des schémas pour illustrer vos idées. Ceux-ci doivent contenir un titre et des légendes. Vos schémas doivent être propres et agréables à lire. Si vous en avez produit un, il sera essentiel de faire référence à votre schéma dans le corps du devoir.

bannière exemple

Exemple

« Le schéma ci-dessus illustre la structure de la fleur qui est composée de sépales, pétales, étamines et pistils. »

bannière attention

Attention

N’utilisez pas de surligneurs ou couleurs claires pour vos schémas ! Vos copies seront numérisées et il faut que vos schémas restent lisibles. Nous vous conseillons donc de vous munir de feutres fins ou stylos à bille de plusieurs couleurs pour les réaliser.

La conclusion

Votre devoir se finira par une conclusion permettant d’apporter des réponses à la problématique. Elle peut être intégralement rédigée, mais se composer aussi d’un schéma-bilan accompagné d’une phrase. Une ouverture à la fin du sujet est un réel atout si elle est pertinente et permet d’aller plus.

bannière astuce

Astuce

Une ouverture ne doit pas être une question à laquelle vous n’apportez pas de réponse, mais plutôt un complément au sujet ou une question avec un début de réponse.

La relecture

La relecture vient conclure les 5 dernières minutes de votre exercice. Cette phase est importante dans la mesure où elle vous permettra de corriger des éventuelles fautes d’orthographe, des tournures de phrases maladroites ou autres erreurs d’inattention.

Conclusion :

L’exercice de type 1 est une restitution organisée de connaissances. Votre devoir doit donc être structuré selon une démarche scientifique pour répondre à une problématique que vous aurez vous-même formulée suite à l’analyse du sujet. Vous devez élaborer des enchaînements logiques entre vos parties afin que les correcteur·rice·s aient un fil conducteur tout au long de la lecture de votre devoir. Des schémas propres et complets seront un véritable atout pour appuyer votre propos et mettre en valeur votre capacité de restitution.