Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Sujet
Notion

Termes associés : Conscience, Connaissance, Raison, Liberté

Définition

Dans le langage courant, le terme « sujet » recouvre des définitions diverses : il est à la fois le thème d’un texte ou d’une conversation, l’énoncé d’un exercice, une fonction grammaticale essentielle, ou encore le statut d’un individu soumis à une autorité souveraine. Le sujet a donc d’abord une fonction réelle et logique dans le discours.

Mais dans son acception philosophique et métaphysique, le sujet prend une dimension plus abstraite : il s’oppose à l’objet et désigne la capacité d’un individu à avoir conscience de lui même, à se considérer comme un être libre et responsable de ses actes. Le sujet se pense à travers le pronom personnel singulier « je », il est en ce sens l’incarnation du cogito cartésien. La notion de conscience est donc inhérente à celle de sujet.

L’ensemble de la connaissance, de la morale et du droit se fonde sur l’existence du sujet. Il est au cœur de la réflexion et des préoccupations humanistes.

Exemples

« Le sujet, c’est ce dont tout le reste s’affirme, et qui n’est plus lui-même affirmé d’une autre chose »

Aristote

« Ce qui connaît tout le reste, sans être soi-même connu, c’est le sujet. Le sujet est, par suite, le substratum du monde, la condition invariable, toujours sous-entendue de tout phénomène, de tout objet ; car tout ce qui existe, existe seulement pour le sujet. »

Arthur Schopenhauer

« L’intuition de subjectivité est une intuition existentielle […] Ce que nous sommes, nous le savons […] par notre flux de conscience. »

Jacques Maritain