Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Jacques Copeau
Auteur

Biographie

Jacques Copeau est né dans une famille de la bourgeoisie industrielle. Encore lycéen, Copeau s'intéresse au théâtre et écrit une comédie en trois actes qui sera représentée lors d'une fête et qui lui ouvre les portes du milieu intellectuel.
Après des études de philosophie qu'il ne mène pas à terme et un séjour à Copenhague, où il vit pendant un an avec sa femme qui est néerlandaise, il rentre en France et travaille à la direction de l'usine de mercerie familiale, jusqu'à ce que la vente de celle-ci lui assure une indépendance financière.
Copeau devient un personnage important du milieu littéraire français. Il entame une carrière de critique dramatique et, grâce à la vente de son usine, il fonde, notamment avec André Gide, la Nouvelle Revue française en 1908. Copeau n'était pas satisfait par le théâtre de boulevard ni par la Comédie-Française, et décide de fonder le théâtre du Vieux-Colombier ainsi qu'une école de théâtre. Il marquera ainsi durablement le monde du théâtre, qu'il a contribué à renouveler.

1879 - 1949

Status

Critique de théâtre

Industriel

Metteur en scène

Genres

Théâtre

Critique

Bibliographie sélective

Arlequin Magicien 1925

Souvenirs du Vieux Colombier 1931

Le Théâtre populaire 1941

Le mystère de Santa Uliva 1933

Œuvre

Jacques Copeau a fait évoluer la pratique et la réflexion théâtrales par son travail de critique. Il a en effet écrit de nombreux articles, publiés dans plusieurs journaux parisiens puis dans la Nouvelle Revue Française. Il est également l'auteur de 11 pièces et dialogues pour le théâtre, et il a également mis en scène de nombreuses pièces de théâtre. Son journal a été publié et offre un témoignage important sur le milieu théâtral de la première moitié du XXe siècle.
Pour décrire l'importance de l'œuvre de Copeau, Albert Camus a déclaré : « Dans l'histoire du théâtre français, il y a deux périodes : avant et après Copeau ».

Citations

« Le théâtre fait appel à l'intelligence, au jugement, à la réflexion, à toutes les facultés et les réactions de l'âme par lesquelles le spectateur se distingue du spectacle. »

Souvenirs du Vieux Colombier 1931

« L'art et le métier ne sont pas deux choses séparées. Invention et génie ne peuvent se passer ni de savoir ni de méthode. »

Souvenirs du Vieux Colombier 1931

« L'essence du drame est d'affirmer et de conclure. »

Souvenirs du Vieux Colombier 1931

« On confond trop volontiers la qualité du plaisir dramatique avec la difficulté qu'on éprouve à en jouir. »

Souvenirs du Vieux Colombier 1931