Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Kirchhoff
Scientifique

Biographie

Gustav Kirchhoff est un des plus grands physiciens XIXe siècle. Il naît à Königsberg le 12 mars 1824. Il fait ses études à l’université de Königsberg jusqu’à l’obtention de son doctorat de physique en 1847. Il devient ensuite professeur extraordinaire à l’université de Breslau puis à l’université de Heidelberg, où il travaille avec le chimiste Bunsen. En 1875 il enseigne à l’université de Berlin et prend sa retraite en 1886.

Kirchhoff décède à Berlin le 17 octobre 1887.

1824 - 1887

Status

Physicien

Œuvre

Gustav Kirchhoff, alors qu’il est encore étudiant, établit la loi des nœuds et la loi des mailles. La loi des nœuds détermine que la somme des intensités des courants convergent en un même nœud du réseau et est égale à la somme des courants qui en partent. La loi des mailles dit que, dans un circuit fermé, la somme des tensions est égale à la somme algébrique des produits des courants par les résistances élémentaires.

Il développe la technique de la spectroscopie avec Robert Bunsen et en détermine trois lois :

  • un objet chaud incandescent produit un spectre continu
  • un gaz produit un spectre de raies de différentes longueurs d’onde dépendant du niveau d’énergie des atomes du gaz
  • un objet chaud entouré d’un gaz froid produit un spectre quasi-continu et présentant des lacunes correspondant aux niveaux d’énergie des atomes composant le gaz.

En 1861, il dépose un brevet sur une loi universelle du rayonnement thermique en imaginant un émetteur thermique : le corps noir. On lui octroie également la médaille Rumford pour avoir démontré l’existence de raies lumineuses fixes dans le spectre du rayonnement solaire et pour montrer une inversion des raies lumineuses dans la lumière naturelle.