Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Pauli
Scientifique

Biographie

Wolfgang Ernst Pauli est un physicien suisse d’origine autrichienne qui naît le 25 avril 1900 à Vienne en Autriche. Il étudie dès 1919 à l’université de Munich auprès d’Arnold Sommerfeld avec qui il travaillera plus tard. Il publie un article à 21 ans pour l’Encyclopédie mathématique qui lui vaut les félicitations d’Albert Einstein. Il obtient son doctorat de physique en 1921 à l’université de Munich.

Il travaille ensuite auprès de Nils Bohr à Copenhague en 1922 puis enseigne à Hambourg, puis devient professeur en physique théorique à Zurich. Dès 1935, Pauli part enseigner aux Etats-Unis, puis obtient la nationalité américaine en 1946. Il revient enseigner à Zurich, puis devient citoyen suisse en 1949.

Il reçoit la médaille Lorentz pour ses travaux en 1930, puis le Prix Nobel de physique en 1945 pour la découverte du principe d’exclusion auquel on donnera son nom. Il reçoit également la médaille Max-Planck en 1958.

Pauli décède le 15 décembre 1958 à Zurich en Allemagne.

1900 - 1958

Status

Physicien

Bibliographie sélective

Theory of relativity, Encyklopädie der Mathematischen Wissenschaften 1921

General Principles of Quantum Mechanics, Springer-Verlag 1980

Pauli lectures 1950

Œuvre

Wolfgang Pauli est un des fondateurs de la mécanique quantique. Il est surtout connu pour la découverte du principe d’exclusion (aussi appelé principe de Pauli) qui montre que deux électrons ne peuvent pas se trouver simultanément au même endroit avec les mêmes caractéristiques quantiques.

En 1927 il parle de matrices de Pauli afin de décrire le spin des électrons.

En 1930, il est le premier à parler de neutrino pour expliquer le processus de la radioactivité 𝛽, dont il prédit la masse nulle, qui sera prouvée 25 ans plus tard par Cowan et Reines.

En 1940 il démontre le théorème spin statistique dans le cadre de la théorie quantique des champs.