Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Rutherford
Scientifique

Biographie

Ernest Rutherford est un physicien britannique qui naît le 30 août 1871 à Brightwater en Nouvelle Zélande. Il va au collège dans sa ville natale, puis entre au Canterbury University College de Christchurch où il étudie la physique. Il obtient une licence de sciences en 1894, puis poursuit ses études en Angleterre grâce à une bourse d’études. Il étudie la conductibilité et l’ionisation des gaz sous l’effet des rayons X au laboratoire Cavendish de Cambridge sous la direction de Joseph John Thomson.

Dès 1898, il s’installe au Canada et enseigne ensuite à l’Université de Montréal où il travaille sur la radioactivité. En 1904 il publie ses travaux dans un livre intitulé Radio-Activity qui est encore aujourd’hui un ouvrage de référence.

Il obtient le prix Nobel de chimie en 1908 pour ses travaux sur la radioactivité.

En 1907, Rutherford retourne en Angleterre pour siéger à la chaire de physique de l’université de Manchester et travaille sur l’atome et le noyau atomique. Il oriente ses recherches à des fins militaires pendant la Première Guerre Mondiale, puis succède à Thomson en 1919 à la direction du laboratoire Cavendish tout en travaillant beaucoup avec d’autres scientifiques comme James Chadwick ou Francis William Aston.

Pour son éminente carrière et ses découvertes scientifiques, il est élu président de la Royal Society en 1926 puis est anobli en 1931.

Rutherford décède des suites d’une opération le 19 octobre 1937 à Cambridge au Royaume-Uni.

1871 - 1937

Status

Physicien

Bibliographie sélective

Radio-activity 1904

Radioactive Transformations 1906

Radioactive Substances and their Radiations 1913

The Electrical Structure of Matter 1926

The Artificial Transmutation of the Elements 1933

The Newer Alchemy 1937

Œuvre

Ernest Rutherford passe sa vie à travailler sur la physique nucléaire, il est celui qui a le plus contribué à nos connaissances actuelles sur la structure de la matière.

Alors qu’il étudie l’effet des rayons X sur les gaz avec Thomson, ils découvrent qu’ils ont un effet ionisant sur l’air. Il découvre également comment mesurer la vitesse des ions et déterminer leur taux de recombinaison.

Il détermine que les corps radioactifs émettent deux sortes de rayonnements appelés 𝛽 et 𝛼. Il prouve d’ailleurs que les particules alpha sont des noyaux d’hélium.

Rutherford découvre également en 1899 que la radioactivité résulte de la transmutation d’un élément chimique en un autre et en établit la loi. Pour ce faire, il bombarde une feuille d’aluminium avec des particules 𝛼. Il découvre le noyau atomique en 1911.

En 1919, Rutherford fait une expérience en transformant l’azote en oxygène par bombardement de particules alpha, expérience qui constitue la première transmutation nucléaire.

Il fait de nombreuses découvertes et influence grandement les scientifiques de son temps. Le laboratoire Cavendish dont il fut le directeur de 1919 à 1937, et les nombreuses conférences qu’il donne permettent à ses étudiants de faire des découvertes scientifiques majeures.