Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Young
Scientifique

Biographie

Thomas Young est un physicien, médecin et philosophe britannique qui naît le 13 juin 1773 à Milverton au Royaume-Uni.

Aîné de dix enfants d’une famille de quakers, il parle à quatorze ans près de 13 langues différentes. À partir de 1792 il étudie la médecine à Londres, Édimbourg et Göttingen et devient docteur en physique en 1795. Il s’installe à Londres et enseigne la philosophie naturelle et la physique à la Royal Institution de 1801 à 1803. Il donne près d’une centaine de conférence en deux ans. Il devient médecin en 1811 au Saint George’s Hospital, puis travaille sur une étude qui évalue la dangerosité de l’éclairage à gaz à Londres en 1814. Il devient ensuite secrétaire du Board of Longitude, puis est choisi en 1827 comme associé étranger de l’Académie des sciences de l’Institut de France.

Young décède le 10 mai 1829 à Londres au Royaume-Uni.

1773 - 1829

Status

Physicien

Médecin

Philosophe

Œuvre

Thomas Young a beaucoup travaillé en médecine et en optique. Il étudie en 1793 les propriétés du cristallin et les mécanismes d’accommodation de la vision, et est le premier à parler d’astigmatisme en 1801. Il donne l’explication de la vision colorée en découvrant l’existence de trois nerfs excités respectivement par le jaune, le rouge et le bleu.

En 1801, il fait l’expérience des trous d’Young et découvre le caractère ondulatoire de la lumière, en montrant que l’addition de deux lumières peut donner de l’obscurité.

Young parle également de module d’Young, qui caractérise la rigidité du matériau lors de sa déformation élastique en fonction de la contrainte appliquée.

Très intéressé par l’égyptologie, Thomas Young contribue tout au long de sa vie au déchiffrement des hiéroglyphes grâce à sa bonne connaissance des langues anciennes.