Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

À quoi sert la monnaie ? (suite)

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Avant de commencer, regarde la vidéo

Introduction :

La monnaie est aujourd’hui le sujet de nombreux débats à cause de son rôle central dans nos économies. Mais comment le système monétaire a-t-il débuté ? Comment a-t-il évolué ? Nous allons voir dans une première partie quelles ont été les premières formes de la monnaie. Dans une deuxième partie, nous verrons quelles sont ses formes actuelles. Enfin, une troisième partie nous permettra de voir de quelle façon la masse monétaire est mesurée.

Les premières formes de monnaie

Les premières monnaies qui sont apparues sont les monnaies marchandises.

bannière definition

Définition

Monnaie marchandise :

La monnaie marchandise est une monnaie qui prend la forme d’un bien qui a une valeur propre. Il peut s’agir de fourrures, de bétail, de céréales, etc. Le problème de ces monnaies est qu’elles sont encombrantes et difficiles à produire.

ses première de la monnaie marchandise à la monnaie métallique De la monnaie marchandise à la monnaie métallique

Pour éviter ces inconvénients, les monnaies marchandises se sont progressivement appuyées sur un métal précieux, qui peut être pesé et fondu. La monnaie devient ainsi une monnaie métallique, plus facile à transporter et plus durable. De plus, ces nouvelles monnaies peuvent être converties en pièces.

La monnaie métallique va être utilisée sous forme de pièces, qui seront frappées d’une inscription indiquant le poids de la pièce, ce qui permettra d’en déterminer la valeur.

Les formes actuelles de monnaie

Actuellement la monnaie se présente sous deux formes.

  • La monnaie fiduciaire : il s’agit des pièces et billets de banque. Sa valeur dépend de la confiance portée à son émetteur et non de la valeur de l’objet qui en est le support. Elle représente 5 % de l’ensemble de la monnaie en France.
  • La monnaie scripturale : il s’agit des dépôts à vue dans les banques en contrepartie des crédits accordés et des billets déposés. Les dépôts à vue sont convertibles à tout moment en billets. Les chèques bancaires sont un instrument pour faire circuler de la monnaie scripturale. Elle représente 95 % de l’ensemble de la monnaie en France.
bannière definition

Définition

Dépôts à vue :

Les dépôts à vue représentent les sommes déposées par un agent sur un compte bancaire et qui peuvent être retirées à tout moment.

À côté de ces deux formes de monnaies, on entend de plus en plus parler de monnaie électronique.

bannière definition

Définition

Monnaie électronique :

La Commission européenne définit la monnaie électronique comme étant « un substitut à l’argent liquide (pièces et billets), stocké dans un dispositif électronique ou sur un serveur distant ».

L’exemple le plus courant de ce type de monnaie est le porte-monnaie électronique.

bannière definition

Définition

Porte-monnaie électronique :

Le porte-monnaie électronique est un moyen de paiement émis par un établissement de crédit qui permet à son titulaire de régler des achats de faible montant.

Cependant, ce type de monnaie n’est pas créé, il ne s’agit donc pas d’une monnaie autonome par rapport à une autre monnaie. Il serait donc préférable de parler, dans le cas du porte-monnaie électronique, de PayPal ou d’autres instruments de paiement, de monnaie dématérialisée, car le paiement se fait par des écritures de compte à compte en utilisant des moyens électroniques.

Les monnaies électroniques posent plusieurs problèmes quant à leur utilisation.

  • Sécurité des moyens de paiement : c’est l’un des principaux problèmes qui limite le développement des transactions électroniques. En effet, si l’utilisateur n’a pas confiance dans ce moyen de paiement, il aura recours à d’autres formes de paiements. À cause de cet inconvénient, les transactions électroniques représentent moins de 1 % du volume des transactions.
  • Le développement des établissements de monnaie électronique (EME) pourrait contester la suprématie des banques dans l’émission de la monnaie, et rendre difficile la conduite de la politique monétaire par la Banque centrale.
bannière definition

Définition

Établissements de monnaie électronique (EME) :

Les EME sont des entités qui peuvent exercer un ensemble d’activités qui sont normalement exercées par les banques. Parmi ces activités, les EME peuvent émettre de la monnaie électronique, offrir des services de paiement, octroyer des crédits, ou gérer des systèmes de paiement.

La mesure de la masse monétaire

bannière à retenir

À retenir

La monnaie a pour fonction de payer des biens et des services sans perdre de valeur, elle doit donc être liquide.

La monnaie scripturale et fiduciaire répond à cette définition. Cependant, d’autres actifs financiers peuvent être plus ou moins facilement transformés en monnaie, et doivent de ce fait être considérés comme de la monnaie. Par exemple, les sommes d’argent déposées dans un compte d’épargne peuvent être utilisées par un ménage, sous certaines conditions, pour payer des biens et des services.

Les des établissements de monnaie électronique (EME) ont pour mission de contrôler la quantité de monnaie en circulation dans une économie. Pour mener à bien leur mission, elles doivent définir quels types d’actifs seront comptabilisés dans la masse monétaire. Elles définissent donc trois agrégats pour pouvoir comptabiliser la somme d’argent en circulation.

bannière definition

Définition

Agrégat monétaire :

Un agrégat monétaire est un indicateur qui regroupe un ensemble homogène de moyens de paiement détenu par les agents économiques.

Les trois agrégats définis par les banques centrales représentent la monnaie en circulation et différent entre eux par leur degré de liquidité.

  • Agrégat M1 : il regroupe la monnaie fiduciaire et scripturale.
  • Agrégat M2 : il comprend l’agrégat M1, plus les dépôts à terme d’une durée inférieure à deux ans, et ceux qui peuvent être liquidés à la demande en moins de trois mois.
  • Agrégat M3 : il comprend l’agrégat M2, plus les titres de créance de moins de deux ans et les titres du marché monétaire.

Voici la composition de la masse monétaire de la zone euro en janvier 2015 (en milliards d’euro).

ses première composition de la masse monétaire de la zone euro (janvier 2015) agrégat M1 M2 M3 La composition de la masse monétaire de la zone euro (janvier 2015)

Conclusion :

Grâce à la monnaie, les échanges marchands ont beaucoup évolué depuis les sociétés primitives : son introduction a permis de développer les échanges et de créer des marchés pour les biens et les services. Actuellement, de nouvelles formes de monnaies apparaissent, comme par exemple les monnaies électroniques. De plus, on voit se développer des monnaies locales comme par exemple le « Sol-Violette » à Toulouse.