Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Aménagement et développement des espaces ruraux français

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Les enjeux du développement des espaces ruraux

  • L’agriculture française est confrontée à différentes crises :
  • diminution du nombre d’exploitants ;
  • multiplication des liquidations judiciaires dans certains secteurs agricoles ;
  • concurrence mondiale et volatilité des prix ;
  • scandales sanitaires et environnementaux.
  • L’Union européenne et le gouvernement français accordent des financements dédiés à trois priorités :
  • le soutien à l’agriculture ;
  • la prévention des risques sanitaires agricoles ;
  • l’enseignement et la formation agricoles.
  • L’égalité et l’équité territoriales sont des enjeux majeurs de l’aménagement des territoires en France.
  • Les zones blanches constituent un autre défi. L’objectif est de les faire disparaître d’ici 2020. L’une des priorités est de développer la couverture 4G.

Le rôle des acteurs publics dans le développement rural

  • Depuis 1995, l’État a mis en place des zones de revitalisation rurale (ZRR), qui bénéficient d’exonérations fiscales.
  • L’État a également créé les contrats de ruralité.
  • Ces dynamiques permettent d’accentuer l’attractivité économique ou résidentielle des territoires ruraux.
  • L’État et les collectivités territoriales peuvent proposer ou soutenir des aménagements dans les espaces ruraux. Ils sont parfois contestés.
  • La PAC a été réformée en 2014 et s’appuie désormais sur deux piliers : le soutien aux revenus des agriculteurs et le développement rural.
  • Le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) a trois missions :
  • améliorer la compétitivité de l’agriculture ;
  • garantir la gestion durable des ressources naturelles et des actions liées au climat ;
  • permettre le développement territorial équilibré des zones rurales.
  • Les collectivités territoriales doivent proposer des programmes de développement rural (PDR).

Des espaces ruraux au cœur de multiples défis

  • Malgré une urbanisation croissante, les espaces ruraux conservent des caractéristiques spécifiques qui les mettent en valeur.
  • L’association des maires ruraux de France milite ainsi pour la reconnaissance du monde rural.
  • Cette identité repose notamment sur leur rôle nourricier pour les espaces urbains, leurs paysages, leurs sociabilités et les problématiques liées :
  • à la qualité de l’accès aux réseaux de transports et de communication ;
  • au maintien des services publics.
  • La capacité de résilience des espaces ruraux est mise en avant dans le cadre des enjeux liés au changement global.
  • Le processus de reterritorialisation de l’agriculture :
  • bénéficie de l’engouement des consommateurs ;
  • s’appuie sur les logiques de protection de l’environnement et de patrimonialisation des campagnes.
  • Les politiques de labellisation de l’Institut national de l’origine et de la qualité (INAO) s’appuient sur cette dynamique.