Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Comment le contrôle social s'exerce-t-il aujourd'hui ?

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Objectifs

  • Définir ce qu’est le contrôle social.
  • Envisager les effets du contrôle mis en place sur le comportement de l’individu.
  • Étudier l’évolution du contrôle social.

Définitions à connaître : contrôle social, cohésion sociale, contrôle social interne, contrôle social externe, contrôle externe formel, contrôle externe informel, stigmatiser.

Qu’est-ce que le contrôle social ?

  • Le contrôle social permet la cohésion sociale du groupe. Afin qu’il soit efficace, il faut que le non respect des règles édictées puisse être sanctionné. La sanction peut être positive ou négative.
  • Le contrôle social peut être interne ou externe, et formel ou informel.
  • Plus le groupe est restreint, plus le contrôle social informel est efficace.

Les effets du contrôle social

  • La mise en place de sanctions a pour objectif principal de dissuader l’individu de commettre un acte contraire aux normes.
  • Lorsque un individu veut commettre un acte déviant, il va juger des avantages qu’il en retire et des coûts qu’il devra supporter. Lorsque le coût est supérieur au bénéfice, l’individu rationnel n’entreprendra pas l’action en cause.
  • Les sanctions peuvent cependant avoir un effet contraire et augmenter le recours à des actes déviants : elles peuvent stigmatiser des individus. Ces individus vont par la suite se définir eux-mêmes en fonctions de ces caractéristiques, ce qui peut les pousser à être encore plus déviants.

Évolution du contrôle social

  • L’augmentation de l’individualisme et l’essor urbain conduisent à une diminution des contrôles informels.
  • La police détient le pouvoir d’enquêter sur des actes délictueux ou criminels, de les faire cesser, et son intervention permet de faire respecter les normes établies dans une société. Le développement technologique donne les moyens à la police de réaliser sa mission de manière plus efficace.
  • Ces avancées technologiques posent cependant un problème en matière de respect de la vie privée, et des limites ont dû être imposées au pouvoir de la police. Ainsi, certaines règles visent à protéger la vie privée de l’individu comme la protection du domicile, le secret professionnel et médical ou la protection de l’intimité.