Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Comment les entreprises sont-elles organisées et gouvernées ?

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Quelle gouvernance au sein des entreprises ?

  • La gouvernance renvoie à la mise en œuvre d’un ensemble de dispositifs (règles, contrats, etc.) dans le but d’assurer la coordination des acteurs de l’entreprise. Elle est généralement retranscrite grâce à un organigramme mais il peut aussi exister une hiérarchie plus informelle.
  • Dans son mode de gouvernance, l’entreprise peut généralement opter pour une centralisation ou une décentralisation des décisions.
  • Plusieurs structures sont possibles dans une entreprise fortement centralisée.

La structure en étoile (l’autorité est concentrée dans les mains d’une seule personne, les autres membres se réfèrent directement à lui).

Alt texte

La structure en pyramide (plusieurs niveaux de responsabilité, l’information circule du haut vers le bas).

Alt texte

  • Dans le modèle actionnarial, les dirigeants peuvent bénéficier de stock-options de la part des actionnaires). Ceux-ci délèguent la conduite des activités de l’entreprise aux dirigeants qui prennent les décisions stratégiques visant à contenter les propriétaires.
  • Les SCOP ont un mode de gouvernance décentralisé puisqu’il s’agit d’entreprises dont les salariés sont les associés majoritaires.
  • On distingue plusieurs parties prenantes dans une entreprise :
  • la triade clients, salariés et propriétaires ;
  • les fournisseurs ;
  • et des parties prenantes plus diffuses (autorité publique, syndicat professionnel, concurrent direct, etc.).

L’entreprise : une organisation où conflits et coopération se côtoient

  • Il existe des mécanismes permettant une représentation de tous les acteurs intervenant dans l’entreprise (conseil d’administration, présence de syndicats, etc.).
  • La hiérarchie régule les relations au sein de l’entreprise.
  • Ronald Coase et Oliver Williamson ont introduit le concept de coûts de transaction afin d’expliquer l’existence d’une gouvernance hiérarchique au sein des entreprises.
  • Le conflit en entreprise est souvent décrit comme le résultat d’un dysfonctionnement. Mais il est aussi annonciateur d’un changement social au sein de l’entreprise.
  • Dans le modèle actionnarial, la principale source de conflits concerne le partage des richesses.
  • Durant les Trente Glorieuses, en revanche, les conflits étaient offensifs, les travailleurs revendiquant et cherchant à obtenir de nouveaux acquis sociaux.
  • Depuis les années 1980, les conflits du travail sont devenus de plus en plus défensifs : les travailleurs cherchent à préserver leurs emplois de plus en plus remis en cause.
  • Au sein des entreprises, la régulation des conflits passe souvent par le dialogue social.
  • Dans les entreprises de plus 50 salariés, le délégué syndical (DS) est le représentant du personnel désigné par un syndicat représentatif dans l'entreprise.
  • Au 1er janvier 2020, le comité social et économique (CSE) a remplacé les délégués du personnel, le comité d’entreprise ainsi que le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail.