Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Comment les individus s’associent-ils pour constituer des groupes sociaux ?

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Introduction :

Durant toute son existence, l’individu va appartenir simultanément ou successivement à plusieurs groupes et se trouvera donc confronté à des personnes ou des situations variées : famille, école, milieu professionnel, vie associative, etc. Certains de ces groupes sont choisis par l’individu et d’autres lui sont transmis lors de sa naissance.

Ce cours va nous permettre dans un premier temps de définir ce qu’est, en sociologie, un groupe social, et d’en appréhender les différents types. Puis nous décrirons les différents types de groupes. Nous verrons ensuite comment la notion d’appartenance multiple s’impose à l’individu.

Définition des groupes sociaux

bannière definition

Définition

Groupe social :

Un groupe social est composé d’individus qui entretiennent des relations régulières, directes ou indirectes, entre eux et qui ont conscience d’appartenir à un groupe. Un groupe social est caractérisé par le fait que les individus ont conscience d’appartenir au groupe, et qu’ils y entretiennent des relations régulières qui permettent de maintenir le lien social entre eux et de donner vie au groupe.

Ainsi, la famille est un groupe social. C’est même le premier groupe auquel appartient l’individu, et le principal agent de sa socialisation primaire. De même, est considéré comme groupe social, un syndicat : dans ce groupe, les membres ont conscience d’appartenir au groupe, interagissent entre eux dans le cadre des réunions et des luttes qu’il mènent, et ces interactions créent un lien entre les membres. Le syndicat ne peut exister que parce que les membres participent et adhèrent aux revendications de la structure.

A contrario, une simple réunion ou un regroupement de personnes n’est pas un groupe social au sens sociologique. Par exemple, dans une file d’attente il y a peu ou pas d’interaction entre les individus, et ceux-ci n’ont ni intérêt commun, ni conscience d’appartenir à un même groupe.

La distinction entre groupe social ou non est plus complexe pour les catégories sociales.

bannière definition

Définition

Catégorie sociale :

La catégorie sociale désigne un groupe d’individus ayant un certain nombre de caractères communs tels que l’âge, le sexe ou la catégorie socio-professionnelle.

En principe, ces catégories ne représentent pas un groupe social dans la mesure où les individus qui composent cette catégorie n’ont pas conscience d’appartenir au groupe. Cependant, les individus peuvent partager les mêmes intérêts, les mêmes conditions de vie ou encore les mêmes pratiques sociales. Dans ce cas les individus composant la catégorie peuvent constituer un groupe à partir du moment où ils se sentent identifiés avec les autres individus composant la catégorie. Ainsi, le sociologue français Luc Boltanski montre que le fait de créer une catégorie statistique de « cadres » va permettre l’émergence d’un groupe social de « cadres » qui partagent les mêmes normes et valeurs et ont un sentiment d’appartenance. En effet, le fait de regrouper, dans une catégorie socioprofessionnelle, des individus qui présentent des caractéristiques similaires indique à ces individus qu’ils partagent des traits communs avec d’autres individus, notamment leur place dans le système productif (entre les employeurs et les travailleurs). Ces individus vont dès lors développer un sentiment d’appartenance à un groupe spécifique.

Les différents types de groupes

Les différents groupes se différencient entre eux par leur taille, la proximité affective des membres et leur sentiment d’appartenance. Ainsi, les rapports dans un groupe d’amis ne sont pas les mêmes qu’entre l’ensemble des travailleurs d’une entreprise : elles sont intimes dans le premier cas et beaucoup plus distantes dans le second.

On peut ainsi distinguer deux types de groupes sociaux : les groupes primaires et les groupes secondaires.

Les groupes primaires

bannière definition

Définition

Groupe primaire :

Les groupes primaires sont des groupes durables, généralement de petite taille, au sein desquels les individus entretiennent des relations régulières et intenses grâce auxquelles les membres maintiennent la cohésion du groupe. Dans ce groupe, la satisfaction de l’intérêt du groupe domine l’intérêt individuel.

Parmi ces groupes primaires, on trouve la famille, le groupe de pairs ou encore les membres d’un mouvement associatif.

Les groupes secondaires

bannière definition

Définition

Groupe secondaire :

Les groupes secondaires sont des groupes beaucoup plus grands que les groupes primaires, et au sein desquels les relations entre les membres sont indirectes et peu intenses. L’appartenance à ce groupe peut être limitée dans le temps et ne concerne qu’une partie de la vie de l’individu. L’intérêt qui prédomine est l’intérêt individuel. Dans ce groupe, les individus peuvent mener des actions en commun et partager le même objectif, comme c’est le cas de l’entreprise ou dans un parti politique.

Ce sont le plus souvent des groupes formels.

bannière definition

Définition

Groupe formel :

Un groupe formel est un groupe dans lequel les règles de fonctionnement et d’organisation sont définies par écrit.

Un exemple de ce type de groupe est l’entreprise, qui constitue un groupe d’individus organisé, hiérarchisé, et qui a pour objectif la production de biens et de services. Selon le sociologue et philosophe allemand Ferdinand Tönnies, dans l’entreprise, non seulement on travaille ensemble, mais on partage des valeurs communes. Dans certaines entreprises peut également se développer une culture d’entreprise, qui transmet une identité commune aux membres. Ces valeurs sont mises en avant par les dirigeants pour créer un sentiment d’union entre les membres, pour transmettre l’idée que l’entreprise est une entité vivante. La cohésion du groupe permet d’atteindre les objectifs de celle-ci.

L’appartenance multiple

L’individu peut s’identifier, par choix ou par contrainte, à plusieurs groupes qui peuvent transmettre des valeurs différentes, voire contradictoires.

bannière à retenir

À retenir

En principe, on ne choisit pas le groupe auquel on appartient, mais celui-ci s’impose à l’individu lors de la naissance ou au cours de son expérience.

Le groupe social nous permet d’organiser la perception que l’on a du monde, de nous définir et de nous différencier des autres. En effet, chaque groupe est défini par des caractéristiques propres, différentes de celles qui définissent un autre groupe.

Ainsi, on naît dans une famille, qui appartient à une certaine classe sociale, et qui est incluse dans une nation. L’identité personnelle est donc composée par plusieurs attributs ou étiquettes : un individu peut se définir comme étant ouvrier, musulman, toulousain, français, européen.

La pluralité de l'identité personnelle ses première La pluralité de l'identité personnelle

Cette classification se fait souvent sur la base de certains stéréotypes attachés à un groupe.

bannière definition

Définition

Stéréotype :

Un stéréotype est une image préconçue sur les membres d’un groupe.

Ces stéréotypes exagèrent les similitudes entre les membres du groupe et accentuent les différences avec les autres individus, extérieurs au groupe : par exemple, « les français sont râleurs ».

Conclusion :

Un groupe social se constitue lorsque les individus qui le composent prennent conscience de leur appartenance à ce groupe. Mais l’individu intégrera au cours de son existence différents groupes avec lesquels il interagira, chacun de ces groupes participant à la construction de son identité.