Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Étude de textes et documents produits à des fins de propagande

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

  • La propagande est un moyen utilisé afin de persuader et d’influencer les pensées ou les comportements. Elle met en œuvre différentes techniques. Elle est véhiculée principalement par les médias. Elle permet de répandre une idéologie ou de conformer les opinions.
  • Les dictatures ont souvent eu recours à la propagande afin de manipuler l’information. Pour garder le pouvoir, il leur faut donc contrôler les médias.
  • Durant les guerres, la propagande pouvait aussi permettre de motiver la population à l’effort de guerre notamment ou encore à convaincre les citoyens de l’efficacité voire de la nécessité de la guerre.
  • Un type de discours particulier est alors mis en œuvre, qui est destiné à manipuler les esprits.

Un moyen d’encourager le peuple

  • Le tract allié lancé par avion sur Vierzon en janvier 1944 est destiné au peuple français. Sous couvert d’information, il souligne l’écrasante défaite des Allemands.
  • Au premier abord, ce document semble livrer des informations sur le déroulement de la guerre. Toutefois le discours n’est pas objectif : il est subjectif.
  • Le but du tract est de remotiver les Français à l’approche du débarquement allié. Le tract encourage donc les Français à croire en la victoire alliée.

La propagande au service de la dictature

  • La propagande est majoritairement utilisée à des fins politiques. Les dictatures ont souvent recours à la propagande afin de convaincre du bien-fondé d’une politique.
  • Les dictateurs ont besoin d’une communication bien rôdée afin de maintenir le peuple sous leur joug.
  • Les dictatures utilisent également la propagande pour persuader le peuple de participer au développement du régime ou encore pour diffuser ce qu’on appelle le culte de la personnalité. Cette campagne éclipse tout autre prétendant à un poste de responsable politique. Seul existe le dictateur.
  • L’affiche de Staline montre donc une image de chef protecteur, « le petit père des peuples ». L’idée de cette propagande est donc de convaincre le peuple que Staline est le chef idéal, un dirigeant aimé, respecté et admiré de tous.
  • Cette affiche contribue à asseoir l’autorité du dictateur en manipulant les foules. Ces affiches désinforment la population et induisent le peuple en erreur.
  • L’image colportée par la campagne de propagande de Staline n’est qu’une vision illusoire de l’homme, et non la réalité de celui qui déporta et décima quinze à vingt millions de personnes en URSS.

La propagande nazie

  • Dès 1933, le ministre de l’Information et de la Propagande, Joseph Goebbels, définit le but de la propagande.
  • Les journaux, les affiches et la culture toute entière se font alors porte-paroles des idées nazies. Les discours de Hitler et des dirigeants nazis sont diffusés à la radio, martelant les principes du nazisme. L’Allemagne devient même une vitrine pour le nazisme lors des Jeux olympiques de Berlin en 1936. Hitler étendra sa propagande, cherchant à convaincre le monde entier.
  • Déjà en 1925, Hitler exposait ses idées dans son livre Mein Kampf. Il définit les caractéristiques de la propagande en trois points :
  • imposer sa doctrine en force ;
  • la propagande mise en place doit être facile à saisir, et constamment répétée ;
  • la propagande doit faire appel aux sentiments du peuple.
  • L’exposé de ces principes est fait avec le plus grand mépris du peuple.
  • Il insulte l’intelligence de ceux qui seront ses principaux électeurs.
  • Pour être sûr d’être compris du peuple, le maître de la propagande doit répéter sans cesse les mêmes idées stéréotypées, sans originalité et rebattues. Hitler sous-estime les capacités intellectuelles de la population. Pour lui, c’est sur les sentiments que doit miser un maître de la propagande.
  • Ce manque de considération pour le peuple est d’autant plus effrayant que c’est pourtant lui qui l’a élu chancelier en janvier 1933, soit 8 ans plus tard.