Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
L’autoportrait

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

L’autoportrait comme recherche de la vérité

  • L’autoportrait témoigne du désir de l’auteur de se représenter : il projette une image de lui-même.
  • L’autoportrait dressé par Michel Leiris dans L’Âge d’homme est une quête de la vérité. L’auteur cherche à se dépeindre de façon exacte, au plus près du réel.
  • Il commence par décrire son physique de façon objective.
  • Il décrit ensuite son allure générale.
  • Le portrait n’est pas flatteur : l’auteur se juge sévèrement et semble mettre en avant tous ses défauts. L’auteur utilise également des verbes évoquant un jugement subjectif.
  • Cela permet de donner un autre aspect à cet autoportrait qui devient plus personnel et donne des indications sur la psychologie de l’auteur.
  • L’autoportrait dévoile des choses qui sont de l’ordre de l’intime, les mettent en lumière. Il y a dans cette démarche un certain courage de l’auteur.

L’autoportrait, porteur de message

  • L’autoportrait peut véhiculer un message. Le but de l’auteur est ainsi de faire passer ses idées à travers la narration et la description de sa propre image.
  • George Sand, dans Histoire de ma vie, dénonce le fait que l’éducation des filles se résume à une succession de sacrifices et d’interdits.
  • Au-delà de l’autoportrait, l’auteur se livre à une véritable analyse de la condition féminine de son époque.
  • L’autoportrait est alors pour l’auteur un prétexte pour faire passer ses idées.

L’autoportrait comme affirmation de soi

  • L’autoportrait est une manière de s’affirmer, de s’assumer en montrant au monde qui l’on est.
  • Élisabeth Vigée-Lebrun, peintre du XVIIIe siècle, a réussi à s’imposer comme une des plus célèbres portraitistes de son temps.
  • Sur son Autoportrait au chapeau de paille, elle exprime, notamment à travers sa tenue et sa posture, sa liberté vis-à-vis des normes de l’époque.
  • Elle choisit de se représenter en tant qu’artiste, elle affirme ainsi son activité créatrice, l’importance capitale de son métier.
  • L’autoportrait de l’artiste est une façon de se montrer au monde telle que l’on veut être vu. Élisabeth Vigée-Lebrun s’expose au regard de tous avec courage et fierté.