Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
La surface de la Terre, contrastes entre les continents et les océans

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/2
0 / 10
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

Caractéristiques de la croûte terrestre

  • La croûte terrestre, également nommée « écorce terrestre », constitue la partie superficielle de la Terre.
  • La limite entre la croûte terrestre et le manteau supérieur est appelé discontinuité de Mohorovicic, abrégée Moho.
  • Chaque domaine de la croûte terrestre se distingue par son épaisseur moyenne, par son altitude moyenne et par sa densité.

Épaisseur moyenne Altitude moyenne Densité
Croûte continentale 35 km35\ \text{km} 400 m400\ \text{m} 2,72,7
Croûte océanique 6 km6\ \text{km} 4500 m-4500\ \text{m} 2,92,9
  • L’analyse des fréquences d’altitudes relevées à la surface de la Terre montre une distribution bimodale car la courbe forme deux pics de fréquence.

Les roches de la croûte terrestre

  • Une roche est composée de minéraux.
  • Les roches magmatiques sont issues du refroidissement du magma, lui-même issu de la fusion des roches du manteau supérieur.
  • Les basaltes sont des roches volcaniques : le magma atteint la surface (ou une faible profondeur) et se refroidit rapidement (en quelques années). On reconnaît les basaltes à leur texture microlithique.
  • Les gabbros sont des roches plutoniques, issues d’un refroidissement lent (de quelques millions d’années) en profondeur. Les gabbros ont une texture grenue : les cristaux ont eu le temps de se former.
  • L’usure des roches continentales permet la formation d’un nouveau type de roche : les roches sédimentaires.
  • Les roches présentes au niveau de plaques convergentes (collision, subduction), peuvent subir des changements de pression et de températures très importants et se transformer tout en restant à l’état solide, elles deviennent des roches métamorphiques.
  • Le métamorphisme s’accompagne souvent d’une hydratation (entrée d’eau) ou d'une déshydratation (sortie d’eau) de la roche.
  • La composition géologique de la croûte terrestre est hétérogène.
  • Les couches de surface sont composées de roches très différentes : les roches magmatiques, sédimentaires et métamorphiques.
  • Le granite est un élément fortement représenté dans la croûte continentale. Il est présent en profondeur, et affleure parfois, notamment dans les massifs montagneux.
  • La croûte océanique a une composition plus homogène (roches basaltiques et gabbros).