Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Les composants électriques : inductance, diode et transistor

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Introduction :

Dans ce cours, nous allons continuer de découvrir les composants élémentaires d’un circuit électrique.
Après le générateur, la résistance et le condensateur, nous nous intéressons maintenant à l’inductance, à la diode et au transistor.

L’inductance

Un courant, lorsqu’il traverse un circuit, crée un champ magnétique.

  • Celui-ci est caractérisé par une intensité et une répartition spatiale : le flux magnétique Φ\Phi, exprimé en weber (Wb\text{Wb}).
bannière à retenir

À retenir

Ce flux magnétique Φ\Phi est proportionnel au courant et à l’inductance.

bannière definition

Définition

Inductance (grandeur physique) :

L’inductance LL, exprimée en henry (H\text{H}), d’un circuit est le quotient du flux magnétique Φ\Phi, en weber (Wb\text{Wb}), par l’intensité du courant II, en ampère (A\text{A}), qui le traverse :

L=ΦIΦ=LI\begin{aligned} L&=\dfrac \Phi I \ \Leftrightarrow \Phi&=L\cdot I \end{aligned}

De la même façon que le composant électrique utilisé pour sa résistance électrique s’appelle « résistance », un composant utilisé pour son inductance est une « inductance ».

bannière definition

Définition

Inductance (composant) :

On appelle inductance tous les dipôles, tels qu’une bobine ou une self, qui, lorsqu’ils sont parcourus par un courant électrique, créent un champ magnétique.

L’inductance se représente de cette façon :

sciences ingénieur première électrocinétique composants électriques inductance

Il existe également une relation entre le flux magnétique et la tension (équation de Lenz) :

U=dΦdtU=-\dfrac{d\Phi}{dt}

Le signe négatif s’explique par la loi de Lenz : la f.é.m. induite tend par ses conséquences à s'opposer à la cause qui lui a donné naissance (la variation du flux donc).

bannière à retenir

À retenir

En faisant le lien entre les deux formules précédentes, on obtient :

U=dΦdt=d(LI)dt=LdIdt\begin{aligned} U&=-\dfrac{d\Phi}{dt} \ &=-\dfrac{d(L\cdot I)}{dt} \ &=-L\cdot \dfrac{dI}{dt} \end{aligned}

On retrouve l’inductance dans les bobines des transformateurs pour abaisser ou élever la tension ou le courant.
Dans un télérupteur ou un contacteur, la bobine permet de générer un champ magnétique pour déplacer un contact électrique.
Dans les alimentations, l’inductance permet de lisser le courant.
Enfin, le bobinage des moteurs électriques permet de les faire tourner.

bannière exemple

Exemple

Faisons les mesures du courant circulant dans la bobine d’un contacteur et de la tension à ses bornes.

sciences ingénieur première électrocinétique composants électriques

Avec l’oscilloscope numérique, on observe la forme des signaux dans le temps. On constate que la bobine (inductance) du contacteur a décalé dans le temps le courant par rapport à la tension (prise comme référence).
II est en retard de 90°90\degree par rapport à UU lorsque le récepteur est purement inductif (inductance parfaite).

  • Le courant i(t)i(t) est alors dit en quadrature arrière de la tension u(t)u(t) à ses bornes :

φ=+90°=+π2 rad\begin{aligned} \varphi&=+90\degree \ &=+\dfrac \pi 2\ \text{rad} \end{aligned}

bannière astuce

Astuce

Représentation de Fresnel :

La représentation de Fresnel du courant et de la tension de l’inductance est :

sciences ingénieur première électrocinétique composants électriques

De la même façon que pour le condensateur, on parlera d’impédance de l’inductance, notée ZLZ_\text{L} et exprimée en ohm (Ω\Omega).

  • Avec UU la tension efficace et II l’intensité efficace :

U=ZLIU=Z_\text{L}\cdot I

bannière à retenir

À retenir

  • L’impédance d’une inductance est donnée par la formule :

ZL=LωZ_\text{L}=L\cdot\omega

  • On peut aussi noter la relation entre les valeurs efficaces de tension et de courant :

U=LωIU=L\cdot \omega\cdot I

Avec :

  • ZLZ_\text{L}, l’impédance de l’inductance en ohm (Ω\Omega) ;
  • LL, l’inductance en henry (H\text{H}) ;
  • UU, la tension efficace en volt (V\text{V}) ;
  • II, l’intensité efficace du courant en ampère (A\text{A}) ;
  • et ω\omega, la pulsation en radian par seconde (rads1\text{rad}\cdot \text{s}^{-1}).

La diode

Présentation de la diode

bannière definition

Définition

Une diode est un dipôle semi-conducteur, qui a pour rôle principal de laisser passer le courant électrique seulement dans un sens.

Une diode se représente avec le symbole ci-dessous :

sciences ingénieur première électrocinétique composants électriques diode

Ce composant possède deux électrodes. Pour repérer le sens d’une diode, on désigne l’anode (A) et la cathode (K).

sciences ingénieur première électrocinétique composants électriques diode

La diode est un élément essentiel dans les montages électroniques et électriques.

La diode en courant continu

Pour comprendre le principe de fonctionnement d’une diode, nous allons nous intéresser à deux utilisations.

sciences ingénieur première électrocinétique composants électriques

Sur le schéma situé à gauche, la diode est raccordée de façon à relier l’anode de la diode sur la borne +\red + du générateur.

  • On constate que la diode laisse passer le courant.

En revanche, dans le raccordement du schéma de droite, la diode a sa cathode reliée sur la borne +\red + du générateur.

  • On constate que la lampe ne s’allume pas, car la diode ne laisse plus passer le courant.
bannière à retenir

À retenir

Pour que la diode soit passante, il faut que le potentiel de l’anode soit supérieur au potentiel de la cathode, avec un seuil de polarisation qui dépend du semi-conducteur (0,7 V0,7\ \text{V}, par exemple, pour une diode au silicium).

  • Or, dans le second schéma, c’est l’inverse : le potentiel de la cathode est supérieur à celui de l’anode, ce qui a pour effet de rendre la diode bloquante.

sciences ingénieur première électrocinétique composants électriques

Sur la caractéristique de la diode ci-dessus, on constate les éléments suivants :

  • la diode est polarisée dans le sens direct entre les points OO et AA, mais la tension n’est pas suffisante pour qu’elle laisse passer le courant : I=0 AI = 0\ \text{A}, la diode est bloquée ;
  • la tension entre l’anode et la cathode continue à augmenter entre les points AA et BB, ce qui a pour effet de débloquer progressivement la diode, un courant commence à apparaître ;
  • entre les points BB et CC, la diode est débloquée, le courant passe normalement.

La diode en courant alternatif

Pour comprendre comment se comporte la diode en courant alternatif, nous allons prendre le cas d’un redressement mono-alternance, qui est l'un des composants constituant notre chargeur de smartphone.

bannière exemple

Exemple

  • Nous utilisons un oscilloscope pour mesurer sur la voie 1 (en vert) le signal de la tension en sortie du générateur sinusoïdal de 3 V3\ \text{V}.
  • Sur la voie 2 de l’oscilloscope (en rouge), nous mesurerons le signal de tension aux bornes du récepteur en sortie de la diode.

sciences ingénieur première électrocinétique composants électriques

On peut observer qu’une seule alternance de tension est transmise au récepteur. La tension aux bornes du récepteur est diminuée d’environ 0,7 V0,7\ \text{V}, correspondant au seuil de polarisation pour rendre la diode passante.
La seconde alternance négative n’est pas transmise au récepteur, car elle est négative et la diode est bloquée sur cette demi-période.

La diode est utilisée dans les alimentations à courant continu. En effet, une diode, lorsqu’elle est correctement utilisée, assure le redressement d’une demi-période du signal alternatif.
Pour réaliser le redressement complet de la période, on peut utiliser un pont de Graetz constitué de 44 diodes afin d’obtenir deux alternances positives.

  • Cette opération s’appelle le redressement.

Le transistor

Présentation du transistor

bannière à retenir

À retenir

Le transistor est l’un des composants qui ont bouleversé le monde de l’électronique.
Un transistor bipolaire est un composant actif qui possède 33 pattes ou connexions repérées : collecteur (C), émetteur (E) et base (B).

Le transistor est un interrupteur commandé par sa base.

  • Pour que le transistor NPN soit passant, il faut une tension positive sur sa base ; il laissera alors passer le courant du collecteur vers l'émetteur.
  • Pour que le transistor PNP soit passant, il faut une tension négative sur sa base ; il laissera alors passer le courant de l'émetteur vers le collecteur.

sciences ingénieur première électrocinétique composants électriques transistor

Le transistor en régime de saturation

Le transistor est un composant semi-conducteur qui, lorsqu’il est utilisé en régime de saturation, assure une fonction de commande (commutation).

  • C’est en quelque sorte un interrupteur commandé électriquement et non manuellement.

sciences ingénieur première électrocinétique composants électriques

bannière à retenir

À retenir

Le transistor possède donc deux états.

  • Lorsque le transistor ne laisse pas passer le courant entre le collecteur et l’émetteur, il est dans son état bloqué (équivalence : interrupteur ouvert).

sciences ingénieur première électrocinétique composants électriques

  • Lorsque le courant circule entre le collecteur et l’émetteur, il est dans son état saturé ou passant (équivalence : interrupteur fermé).

sciences ingénieur première électrocinétique composants électriques

Lorsque l’on applique un potentiel sur la base du transistor UBE>0,7 VU\text{BE}> 0,7\ \text{V} (tension de seuil), un courant passe dans la base, noté IBI\text{B}. Le transistor devient alors passant et un courant peut circuler par le collecteur (ICI\text{C}) et l’émetteur (IEI\text{E}), alimentant ainsi la lampe LL.

  • Au niveau du transistor, on peut imaginer un nœud qui amène le résultat suivant :

IE=IB+ICI\text{E}=I\text{B}+I_\text{C}

Cette addition correspond à la loi des nœuds, que nous aborderons dans le prochain cours.

bannière exemple

Exemple

On peut utiliser un transistor pour commander un récepteur puissant, nécessitant une intensité de fonctionnement élevée, que ne pourraient pas fournir un capteur ou un détecteur.

  • Le schéma ci-dessous présente un détecteur de luminosité qui, lorsque la lumière extérieure est insuffisante, va alimenter une lampe pour éclairer l’extérieur.

sciences ingénieur première électrocinétique composants électriques

Le transistor sert donc d’interface pour alimenter en puissance le récepteur (circuit de puissance), car le capteur ou le détecteur donnant les ordres de commande (circuit de commande) n’est pas capable de fournir l’énergie suffisante.

sciences ingénieur première électrocinétique composants électriques

Conclusion :

Dans les deux derniers cours, nous avons vu les principaux composants élémentaires qui se retrouvent dans la majorité de nos appareils électriques.
Nous avons découvert, ou redécouvert, le principe du générateur, l’effet Joule sur les résistances, les conséquences d’utiliser un condensateur ou une inductance dans un circuit électrique.
Nous avons pu voir également des composants utilisés en électronique de puissance, tels que la diode et le transistor pour commander un montage électrique.

Ainsi, dans le prochain cours, nous allons découvrir les outils d’étude qui permettront de simplifier et de schématiser un circuit électrique, pour résoudre certains problèmes complexes.