Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Marianne

Conforme au programme
officiel 2018 - 2019

Les migrations et le mode de vie des premiers hommes

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Les migrations

  • Seuls les homo sapiens, seule espèce du genre Homo encore présente aujourd’hui, ont peuplé tous les continents.
  • Les migrations ne sont pas préméditées. Les hommes sont des nomades, qui se déplacent sur des distances de plus en plus grandes.
  • Le passage d’un continent à un autre se fait lors des périodes de glaciation.
  • La dernière grande période de glaciation aurait débuté entre 110 000 et 70 000 ans avant notre ère pour s’achever vers 10 000 avant notre ère.
  • En période glaciaire, certaines îles étaient reliées par la terre, ce qui a permis les migrations du cœur de l’Asie vers l’Australie.
  • Lors des glaciations, la banquise prend tout le Nord de la Terre et permet le passage entre l’Asie et l’Amérique par le détroit de Béring.
  • Les migrations se sont donc faites à pied.

La vie des premiers hommes

  • Les différentes espèces du genre homo partagent des caractéristiques communes.
  • Les homo sont nomades.
  • Ils se déplacent pour suivre les troupeaux qu’ils chassent et trouver, grâce à la cueillette et la pêche, de quoi se nourrir.
  • Ils s’abritent dans des abris naturels comme des grottes et commencent à construire des habitations un peu plus élaborées comme des tentes ou des huttes.
  • Ils vivent en groupe pour se protéger les uns les autres.
  • Ils fabriquent des outils élaborés.
  • On estime qu’Homo erectus commence à maîtriser le feu il y a environ 500 000 ans.
  • 100 000 ans avant notre ère, certaines espèces d’homo enterrent leurs morts, ce qui peut témoigner de certaines croyances.
  • Il est possible que des espèces d’homo autres que Neandertal et sapiens aient été capables de parler.
  • Au fur et à mesure, le cerveau des hommes se développe et se complexifie. Ils accomplissent des choses de plus en plus complexes.

Les homo inventent l’art

  • Les Homo sapiens, et probablement les Néandertaliens également, inventent l’art aux alentours de 30 000 avant notre ère.
  • Les supports peuvent être fixes ou mobiles.
  • Les homo commencent à décorer les parois des grottes dans lesquelles ils s’abritent.
  • C’est ce que l’on nomme l’art pariétal.
  • Les plus anciennes traces d’art pariétal en Europe ont été retrouvées dans la grotte Chauvet , découverte en 1994 en France. La grotte daterait d’environ 30 000 ans avant notre ère.
  • Ce sont les plus anciennes traces d’art pariétal découvertes jusqu’à présent.
  • En France se trouve également la grotte de Lascaux découverte en 1940. Elle daterait d’environ 17 000 ans avant notre ère.
  • Actuellement, environ 350 grottes décorées datant du paléolithique sont connues en Europe. La majorité se trouve en France et en Espagne.
  • Pour dessiner sur les parois, les hommes préhistoriques emploient plusieurs techniques : ils peuvent utiliser des pinceaux réalisés avec des poils d’animaux ou des matières végétales, peindre avec leurs doigts ou utiliser la technique du soufflé ou du crachis.
  • Les peintures peuvent être de deux couleurs ou plus.
  • Le noir est fait de charbon ou d’os brulé et les autres couleurs (brun, rouge, jaune) sont faites d’argiles.