Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.
Les systèmes productifs en France

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

0/3
0 / 15
Challenge tes acquis !
Remporte un max d’étoiles
et de school coins !
`

La mutation des systèmes productifs français

  • La crise des systèmes productifs français apparaît dans les années 1970.
  • La France est touchée par une désindustrialisation qui entraîne la perte de nombreux emplois dans l’industrie. Elle est due :
  • à la crise ;
  • à la modernisation de l’industrie ;
  • aux gains de productivité ;
  • à une concurrence européenne et mondiale.
  • Mais des signes de fin de la désindustrialisation, et même de reprises et de relocalisations sont perceptibles.
  • Les systèmes productifs français connaissent également de profondes mutations : le secteur tertiaire profite de la baisse des parts de l’industrie et de l’agriculture, même si la frontière entre les secteurs tend à se brouiller.

La répartition et la localisation des systèmes productifs

  • Plusieurs secteurs de l’industrie française sont bien ancrés sur le territoire national : l’aéronautique, l’aérospatiale, la pharmaceutique et l’agroalimentaire.
  • Les métropoles contrôlent la production car elles accueillent les territoires de l’innovation.
  • Le secteur tertiaire emploie plus des 3/4 de la population active. C’est le secteur qui croît le plus.
  • En 2016 en France, sur les 26,6 millions de personnes occupant un emploi, 20,1 millions travaillent dans le secteur tertiaire.
  • La division du territoire selon la ligne Le Havre-Marseille a connu des évolutions.
  • Les anciennes régions industrielles ont été durement touchées par les crises.
  • Des politiques d’aménagement françaises et européennes ont mis en place des pôles de conversions.
  • De nombreuses reconversions ont eu lieu pour redynamiser ces régions.
  • Les acteurs économiques privilégient les grandes métropoles, les littoraux, les interfaces frontalières et les espaces autour des hubs.
  • Une autoroute, un aéroport international ou une grande gare desservie par le TGV deviennent des facteurs essentiels de localisation des espaces productifs industriels ou tertiaires.
  • Les régions du Sud et de l’Ouest sont devenues attractives. Elles bénéficient d’un effet Sun Belt.

Dynamiques et acteurs des systèmes productifs français

  • Les ZIP, les aménagements de transports et les plateformes multimodales participent à l’insertion européenne et mondiale de l’industrie française.
  • L’innovation est un élément fondamental de compétitivité.
  • L’État et les collectivités territoriales ont ainsi mis en place des politiques volontaristes d’aides à la création de territoires d’innovation sur l’ensemble du territoire national.
  • La France compte 2 368 firmes multinationales françaises.
  • Elles font partie des acteurs majeurs des espaces productifs en créant de l’emploi ou en en supprimant.
  • L’État est un autre acteur du système productif qui facilite et encourage la reconversion d’anciens sites et pousse à la création de pôles de compétitivité.
  • Les collectivités territoriales et les acteurs sociaux sont d’autres acteurs importants.