Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

Expression de la modalité : la probabilité

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Tu es en 3eme ? La fin du collège marque l’examen du brevet des collèges. Si tu te demandes comment fonctionne le brevet, comment calculer les points du DNB ou pour tout savoir sur les écrits ou l’oral du brevet, consulte notre dossier 💪

Pré-requis : cours sur les verbes lexicaux et les auxiliaires

Pour exprimer la probabilité en anglais, on peut utiliser différents outils :

  • l’auxiliaire modal WILL ;
  • l’auxiliaire modal MUST ;
  • l’auxiliaire modal SHOULD ;
  • l’auxiliaire modal CAN et sa forme passée COULD ;
  • l’auxiliaire modal MAY et sa forme passée MIGHT.
  • Pour exprimer la probabilité, presque tous les modaux peuvent être utilisés, chacun va simplement exprimer un degré plus ou moins fort de probabilité.

Comment exprimer la probabilité liée à une certitude en anglais ?

WILL / WON’T

bannière à retenir

À retenir

WILL est l’auxiliaire modal qui sert à former le futur.
Dans le contexte de la probabilité, il traduit la certitude. Ainsi :

  • WILL décrit un haut degré de probabilité ;
  • tandis que WON’T décrit le plus bas degré de probabilité, le degré zéro.
  • Avec WILL, l’énonciateur est sûr de la réalisation de l’action du verbe par le sujet grammatical.
    Le sens se rapproche de la prédiction, c’est notamment pour cela qu’on l’utilise pour renvoyer au futur.

Tomorrow we will be on the train. \rightarrow Demain, nous serons dans le train.

  • On en est sûrs et certains, on a les billets.

She will win the match. \rightarrow Elle va gagner le match.

  • C’est sûr, je considère qu’il ne peut pas en être autrement.
  • Avec la forme négative WON’T, l’énonciateur est sûr de la non-réalisation de l’action du verbe par le sujet grammatical.
    Il émet donc l’impossibilité de la réalisation d’une action.

She won’t win the match. \rightarrow Elle ne va pas gagner le match.

  • C’est sûr, je suis certain à 100 % qu’elle ne le gagnera pas.

MUST / CAN’T

bannière à retenir

À retenir

MUST est l’auxiliaire modal qui sert à exprimer l’obligation.
Ici, il traduit un haut degré de probabilité, très proche de la certitude.

  • Avec MUST, l’énonciateur émet une très forte probabilité concernant la réalisation de l’action du verbe par le sujet grammatical.

He must be late. \rightarrow Il doit être en retard.

  • Je constate qu’il n’est pas là, c’est donc très certainement parce qu’il est en retard : pour moi, c’est obligé, ça doit être ça.
bannière attention

Attention

Concernant la très forte probabilité, la formulation négative équivalant à MUST n’est pas MUSN’T, mais CAN’T.

  • Avec la forme négative CAN’T, l’énonciateur est quasi-sûr de la non-réalisation de l’action du verbe par le sujet grammatical.
    Il émet donc une très forte réserve sur la probabilité de la réalisation d’une action.

You are mistaken! It can’t be him! \rightarrow Vous vous trompez ! Ça ne peut pas être lui !

  • Cela me semble complètement impossible, je ne peux pas l’envisager.

SHOULD

bannière à retenir

À retenir

SHOULD est un auxiliaire modal qui exprime une idée de nécessité. On l’utilise notamment pour émettre un conseil appuyé.
Il traduit également un haut degré de probabilité, une quasi-certitude.

Avec SHOULD, l’énonciateur émet une très forte probabilité concernant la réalisation de l’action du verbe par le sujet grammatical.
Il décrit ce qui devrait se passer si tout se déroule comme prévu.

She should arrive in a few minutes. \rightarrow Elle devrait arriver d’ici quelques minutes.

  • C’est ce qui est prévu. Il me semble donc quasiment certain qu’elle va arriver, c’est évident.
bannière attention

Attention

Avec la forme négative SHOULDN’T, l’énonciateur remet en question la réalisation de l’action du verbe par le sujet grammatical.
Nous ne sommes donc plus sur une probabilité, mais sur un reproche.

You shouldn’t be here! \rightarrow Tu ne devrais pas être là !

  • Ce n’est pas ce que j’avais envisagé, je te reproche d’être venu.

Comment exprimer la possibilité ou l’éventualité en anglais ?

CAN / COULD

bannière à retenir

À retenir

CAN, et sa forme passée COULD, est l’auxiliaire modal qui sert à exprimer la capacité.
Dans le contexte de la probabilité, il traduit une possibilité, avec un degré plus ou moins important d’incertitude.

  • Avec CAN, l’énonciateur émet une possibilité fondée sur la logique.

She can win the election. \rightarrow Elle peut gagner l’élection.

  • Je m’appuie sur des chiffres, des statistiques, des enquêtes d’opinion par exemple, pour décrire une probabilité qui est motivée par des arguments.
  • Avec COULD, l’énonciateur émet une possibilité moins forte qu’avec CAN.

She could win the election. \rightarrow Elle pourrait gagner l’élection.

  • C’est une possibilité parmi d’autres.

MAY /MIGHT

bannière à retenir

À retenir

MAY, et sa forme passée MIGHT, est un auxiliaire modal qui peut servir notamment à à exprimer la permission.
Dans le contexte de la probabilité, il traduit également une possibilité, avec un degré plus ou moins important d’incertitude.

  • Avec MAY, l’énonciateur émet une possibilité subjective. Selon lui, l’action peut se produire.

She may win the election. \rightarrow Selon moi, elle peut gagner l’élection.

  • Je n’en suis pas sûr, mais il se peut qu’elle gagne : elle a des chances à mon avis.
bannière attention

Attention

À la forme négative, la négation not ne porte pas sur le modal mais sur l’événement.
She may not win the election” signifie donc qu’il est possible qu’elle ne remporte pas l’élection, et non qu’il n’est pas possible qu’elle gagne l’élection.

  • Avec MIGHT, l’énonciateur émet une probabilité plus faible, plus incertaine.

She might win the election. \rightarrow Selon moi, elle pourrait gagner l’élection.

  • Je n’en suis vraiment pas sûr, mais il se pourrait qu’elle gagne : on ne sait jamais !

Comment exprimer la probabilité au passé en anglais ?

Pour exprimer la probabilité qu’une action se soit produite dans un contexte passé, l’énonciateur (celui qui parle) va devoir estimer les chances que l’événement se soit produit ou non et de quelle manière.

bannière à retenir

À retenir

Pour exprimer la probabilité au passé, on utilisera la structure suivante :

modal + HAVE + participe passé (base verbale -ed ou forme du verbe irrégulier)

On reprend donc les auxiliaires modaux vus précédemment.

Exprimer la probabilité au passé en anglais