Médaille
N°1 pour apprendre & réviser du collège au lycée.

L'usage du numérique et des réseaux sociaux

Déjà plus de

1 million

d'inscrits !

Introduction :

Le numérique, c’est un monde à part entière. Un monde qui fait partie de nos vies, qu’on explore tous les jours et qu’on connait plutôt bien. Néanmoins, il est important de rester vigilant quand on s’y aventure ; à la fois pour se protéger soi, mais aussi les autres.

L’autre « nous »

Que ce soit sur un téléphone, une tablette ou un ordinateur, internet nous est tous plus ou moins familier. Or, quand on y accède régulièrement, c’est comme si une autre version de nous se créait dans ce monde numérique.
Le moyen le plus répandu qu’a cet autre « nous » d’exister, c’est au travers des réseaux sociaux.

Un ordinateur Un ordinateur

bannière definition

Définition

Réseaux sociaux :

Ce sont des sites internet sur lesquels on peut partager des images, des vidéos etc., mais aussi communiquer avec ses « amis » ou ses « abonnés ».

Sur les réseaux sociaux, chacun peut contrôler l’image qu’il renvoie aux autres et partager uniquement ce qu’il souhaite avec le reste du monde.

bannière attention

Attention

Il faut cependant garder en tête que rien ne disparaît vraiment d’internet. Il est toujours possible de retrouver une trace, même après plusieurs années, de tout ce qui a été posté et envoyé.

Lorsqu’on publie des images ou des informations sur les réseaux sociaux, notre vie devient publique. Cela signifie que toute personne qui le souhaite peut y avoir accès. Si l’on souhaite qu’une chose reste privée (c’est-à-dire que personne ou seulement peu de gens puissent y accéder), il est plus sûr de ne pas la poster en ligne.

bannière attention

Attention

Il faut toujours s’assurer d’avoir l’autorisation d’une personne pour rendre publique une image ou une information la concernant, même s’il s’agit de quelqu'un de proche.

Les autres utilisateurs

Certaines personnes se cachent derrière leurs autres « nous », en utilisant par exemple des surnoms, ou pseudonymes pour exprimer leur colère et s’en prendre à d’autres personnes.

  • Cela s’appelle du cyber-harcèlement.

Se cacher derrière un écran pour exprimer sa frustration ou répandre des rumeurs n’a rien de courageux et peut causer de grandes souffrances.

Heureusement, des lois existent pour protéger les victimes de cyber-harcèlement, et un simple pseudonyme n’empêche pas de retrouver les personnes à l’origine de comportements inadaptés. C’est pourquoi il est très important, si on est victime de cyber-harcèlement, d’en parler à un adulte.

Il est aussi toujours plus prudent de s’assurer de l’identité des personnes avec qui l’on communique et de n’utiliser la webcam que lorsqu’on connait bien son interlocuteur.

La charte d’usage du numérique

Il existe un règlement qui vise à protéger les élèves lors de leur utilisation du numérique à l’école (mais qui est également applicable à la maison). Il s’agit de la charte d’usage du numérique.
Certains des éléments précédents en font partie, mais elle met aussi en garde concernant :

  • les sites conçus spécialement pour les adultes et non adaptés aux enfants. Certaines images ou informations peuvent être choquantes, c’est pourquoi ces sites sont généralement interdits aux mineurs (c’est-à-dire aux personnes ayant moins de 18 ans). Si on tombe tout de même sur l’un d’eux, il est important d’en parler à un adulte ;
  • l’importance de ne pas croire tout ce qu’on trouve sur internet, car certaines informations peuvent être fausses ou ne plus être à jour ;
  • l’utilisation du contenu (images, vidéos, musiques, informations, etc.). Qu’un contenu soit sur internet ne signifie pas forcément qu’il est libre de droits. Cela veut dire que ces éléments sont tous le fruit du travail de quelqu’un, et ne peuvent pas être téléchargés et utilisés librement. Il y a des lois qui les protègent et, avant de les utiliser, il est important de vérifier à qui ils appartiennent et si on a le droit de les récupérer ;
  • l’importance de ne jamais communiquer d’informations personnelles (comme le nom, l’adresse, un mot de passe, un numéro de téléphone ou de carte bancaire) sans l’accord d’un parent ou d’un enseignant. En effet, certaines personnes ou sites internet peuvent ensuite utiliser ces informations pour se faire passer pour nous ou faire des choses pas toujours légales pour gagner de l’argent.
bannière exemple

Exemple

La toute dernière saison de mon animé préféré vient de sortir au Japon, seulement elle n’est pas encore disponible sur ma plateforme habituelle française. Par chance, je viens de trouver un site qui m’offre un mois d’utilisation gratuite ! Pour y accéder, je dois seulement remplir ce formulaire pour me présenter et enregistrer un numéro de carte bancaire.

Seulement, quelques jours plus tard :
Oh non ! Il est impossible d’annuler l’abonnement avant 6 mois, le site ne l’avait pas mentionné au moment de l’inscription ! Ça veut dire qu’une fois le mois gratuit passé, de l’argent sera régulièrement prélevé sur la carte que j’ai enregistrée. Qui plus est, mes informations ont dû être partagées car je reçois à présent pleins de courriers d’autres sites que je ne connais pas !

Je dois absolument en parler à un adulte, qui pourra m’aider.

Le numérique, l’environnement et la santé

Cela peut paraître difficile croire, puisque cet autre monde n’existe finalement que dans nos objets connectés, mais le numérique pollue. Si on y pense, il faut bien les fabriquer, tous ces ordinateurs, tablettes, portables… Or, ils sont faits de matières qu’on ne sait pas très bien comment recycler et qui, lorsqu’on s’en débarrasse, se décomposent et empoisonnent les sols et les eaux.
Et puis, pour les faire fonctionner, il faut bien les charger, et l’énergie électrique est encore aujourd’hui principalement générée par des centrales qui, elles aussi, polluent beaucoup.

Enfin, la lumière bleue produite par les écrans est un excitant (donc nous maintient éveillés) et abime la vue. Qui plus est, tout le temps passé devant un écran est du temps en moins à faire de l’exercice ; or un sommeil réparateur et une activité physique régulière sont essentiels pour être en bonne santé.